was successfully added to your cart.

UN IMPORTANT MESSAGE PROPHETIQUE DE DIDIER POUR L’EGLISE, UN AUTRE MESSAGE POUR LA VILLE DE METZ. Un message précédé d’un message de Haim Goel sur la nécessité de « nettoyer nos vitres en un saint mouvement digne de Yom Kippour !

Chers tous,

Didier nous transmet un message prophétique qui est peu-être UN ULTIME APPEL A LA REPENTANCE POUR L’EGLISE, là où le péché est couvert avec inconscience ou lâcheté. LES TEMPS DE JUGEMENTS ONT POUR BUT DE METTRE EN LUMIERE CE QUI DOIT L’ÊTRE et qui aurait dû de longtemps (la patience de D.ieu est grande, mais…) faire l’objet de repentance et réparation (la réparation incluant la chasse au mensonge par omission et la non prise de position claire, ouverte, publique là où nous connaissons la vérité, CE QUI INCLUT AUSSI DE TOUJOURS RECHERCHER LA VERITE). Il est tristement remarquable de vérifier en de larges pans de l’Eglise une terrible atmosphère de lâcheté et une absence de repentance et justice réparatrice qui du fait de son absence construit une vitre opaque au travers de laquelle filtre une lumière jaunâtre et parfois même brune et sale au lieu d »une lumière franche, éclatante de blancheur translucide. C’est ici le lieu de notre exigence personnelle à chacun. Il vient toujours un temps ou D.ieu brise ces vitres contre nature pour l’Eglise.

Je vous fais une terrible confidence, voici bien des années, jeune ministère animé d’un feu ardent pour le Seigneur et vivant avec joie et totale détermination les lignes justes de Son appel, j’ai rencontré la jalousie, la haine, les mensonges les plus osés et les manoeuvres basses dans le monde mais aussi dans  l’Eglise, hélas. Il s’en suivit plusieurs jugements rapides qui conduisirent à la mort certains dans le monde…et dans l’Eglise (le jour même parfois).

A l’époque, dans une grande intimité de prière avec la Père, j’avouai mon effroi à D.ieu et le suppliai de mettre un terme à ces jugements si rapides et si radicaux. Le Seigneur dans Sa bonté écouta ma requête. Mais au final, les jugements de D.ieu vinrent encore et D.ieu fit en sorte que pour certains je les ignore sur le coup,…car ils viennent toujours. Ne doutons pas, si la mort est passée sur tous les aînés d’Egypte, si elle a atteint Ananias et Saphira, elle atteint aussi aujourd’hui mais, parfois « solidarité religieuse aidant » on masque souvent ces jugements de D.ieu habilement.

Ceci posé, ayant accompagné maints chrétiens ou « chrétiens » vers leur dernière demeure terrestre, je puis vous garantir que là, à l’heure ultime ON SAIT, ON SAIT TOUJOURS car comme il est dit, la lumière se fait sur les tombes.

EMPRESSONS-NOUS DE FAIRE NOTRE EXAMEN, QUELQUE CHOSE COMME A YOM KIPPOUR où chaque juif est sensé se laisser sonder par D.ieu pour réparer tout ce qui doit l’être vis à vis du prochain

Didier nous transmet aussi quelque chose concernant la ville de Metz.
Bonne lecture attentive !

Haim Goel

////////////////////////////////////

Message de DIDIER

Bonjour Haïm
Je ne sais si vous pourrez répondre à ce mail, mais il me semble important de vous partager ce que j’ai reçu du Seigneur le 2 Septembre 2016, cela va tout à fait dans le sens d’un orage qui viens sur le Pays de France. J’aimerais que vous me disiez si pour vous, cela vient de Dieu ou non. 
J’ai aussi reçu plusieurs choses sur la ville de METZ, et cela me trouble quelque peu.
Vision / parole pour la France, mais que  je crois applicable à l’église ( avec un petit e et / ou un grand E ), ainsi qu’a une personne en particulier ( homme ou femme )
Vision reçue le 2 Septembre 2016 ( pour la France, pour l’Eglise, et / ou pour une personne en particulier ).
Je voyais la France couverte d’immondices, mais pas uniformément, il y avait des endroits ou il y avait des tas plus hauts que d’autres. 
Des engins de travaux publics ( niveleuses ) étaient présentes sur le pays et étaient en action pour niveler tout cela, puis il y avait un apport de terre ( environ une trentaine de cm d’épaisseur )mise en place et nivelée, ayant pour but de cacher ces déchets. 
Puis, comme pour rendre ce sol acceptable à la vue, des graines de fleurs étaient semées. La terre étant humide, du moins au départ, les graines germaient et donnaient des fleurs, mais c’ était de courte durée, car, d’une part, il n’y avait pas de pluie, et d’autre part, les déchets d’origine végétale commençaient à fermenter sous l’apport de terre et chauffaient celle-ci, et l’asséchaient. Les fleurs, privées d’humidité finissaient par mourir.
Dans le même temps j’entendais le Seigneur dire: « Si tu es de mon épouse, alors ne crains pas, sois à mon écoute, je te donnerai instruction pour te mettre à l’abri. Si tu n’es pas de mon épouse, sache que je te laisse encore du temps pour te repentir et venir à moi, mais il est maintenant très court.
L’interprétation que je reçois, mais que je vous soumets:
Les immondices sont la représentation des péchés du Pays, ou de l’ (é) Eglise, ou des personnes, ( plus ou moins cachés ) représentés par les tas plus ou moins hauts.
Les engins de travaux publics ( niveleuses ) représentent les autorités, ( du Pays, ou de l’ (é) Eglise), ou les personnes, qui minimisent tout cela ( le fait de niveler ). « Ce n’est pas si grave, tout le monde fait des erreurs ».
L’apport de terre représente la solution « réparation » pour cacher tout cela, et les graines semées, pour servir à embellir, comme pour effacer toute trace.
L’absence de pluie , c’est l’absence de la bénédiction de Dieu.
La fermentation des déchets représente les péchés non confessés, comme le levain dans la pâte.
Les fleurs qui finissent pas mourir, sont la représentation des « excuses » qui ne tiendront pas, et ce sera vu et su par tout le monde.
 
Pour la ville de METZ: j’ai reçu que le dragon allait tomber et que cela ferait des morts.( pour information, le dragon est l’emblème de la ville ).
                                    J’ai aussi reçu que les rues transpireraient du sang des martyrs.( pour information, du temps des dragons du roi, en 1525, les protestants qui étaient arrêtés et condamnés à mort étaient, soit envoyés aux galères, soit acheminés sur METZ pour y être exécutés, sur la place du « champ à seille ». ( voir le livre du pasteur Lovy, « les origines du protestantisme à MEAUX »).
 
Il me semble qu’au travers de cela, Dieu va redemander à la ville le sang des innocents.
 
Je soumets cela à votre discernement.

Leave a Reply

Restez informés

Restez informés

Get a daily email of all new posts.

Email address