was successfully added to your cart.
Bien chers tous,

Voilà nous y sommes ! Dans quelques heures nous serons en 2014. 
Bien qu’ici cela ne résonne guère car tous fêtent l’an neuf juif à Rosh HaShana, qui ne correspond pas à celui vécu cette nuit, je tenais à vous adresser quelques mots, vous qui vivez avec ce calendrier des nations.
Nous vivons un temps fort où le Seigneur nous fait la grâce d’élargir l’espace de l’ œuvre qu’Il nous confie en 2014 particulièrement.
Le mot d’ordre d’évangéliser nous a tous atteints par les voies de l’Esprit, en Israël, en Europe et en Afrique et c’est bien.
Le site est opérationnel et c’est bien.
Les finances suivent. Grâce à ces apports, les livres EHAD et sans doute NORMANDS vont pouvoir sortir bien plus aisément.
C’est une grande joie pour moi car je vais entamer la rédaction des deux prochains livres que j’ai en tête. Bref, le Seigneur nous est favorable car Il nous appelle nombreux et de façon très spéciale au départ de cette année 2014.
Qui dit œuvre qui s’étoffe en activités et s’élargit, élargit les bases de son champ d’action (D.ieu ouvre des portes en ce moment en Europe avec de nouveaux contacts sérieux), dit aussi besoin de ressources morales et spirituelles accrues. Et cela d’autant plus que nous entrons en 2014, ne nous leurrons pas, dans une année très violente à tous égards.
Particulièrement ici en Israël, nous le pressentons. Mon épouse me faisait remarquer aujourd’hui combien notre voisinage et nos contacts ici à Jérusalem manifestent un comportement inhabituel par lequel les gens se rapprochent, resserrent leurs liens. Il y a deux jours mon coiffeur (un juif religieux) auquel je témoigne depuis trois ans croisant mon regard, tomba dans mes bras en plein salon de coiffure, devant son collègue et nous nous sommes embrassés comme des frères. Lorsque je suis parti, longtemps il est resté en rue me regardant partir…avec émotion. Il y a ici quelque chose dans l’air ici qui est  solennel. C’est palpable!
Année 2014 très violente mais où nous sommes appelés à RÉGNER avec Christ, à vaincre, à aller de l’avant d’autant plus. Sommes-nous prêts, assez forts ? Prenons avec calme un temps de prière cette nuit pour y songer. Ne soupirons pas comme c’est la coutume des incrédules, mais tournons-nous vers le Seigneur et prions mieux.
Je voudrais juste vous donner un moyen de vous renforcer en 2014 : le jeûne tout en priant fatalement d’autant plus. J’expérimente en ce moment plusieurs jours de jeûne et de jours avec soupe ou eau seulement depuis une dizaine de jours. Les effets bénéfiques sont immédiats. D’abord sur le plan physique, bien moins de fatigue (l’estomac qui travaille, cela fatigue…) et bien plus de calme. Ensuite au plan spirituel il est clair que jeûner rend l’esprit plus clair et mieux disposé à la prière et offre une relation avec D.ieu bien plus intime. De plus, et cela est le meilleur, on finit par préférer prier à manger. UN RÉGAL moral et spirituel, un repas saint et heureux avec le Seigneur.
J’aimerais vraiment vous encourager à pratiquer au moins un jour de jeûne et prière  personnel par semaine (le samedi, le dimanche, le lundi ?). Je sais que qu’au sein de LEVE-TOI! nous sommes tous habitués à des jeûnes d’Esther pratiqués ensemble mais ce que je ressens au fond  est qu’en 2014 nous devons en plus agir plus individuellement à ce niveau pour monter en consécration, puissance et autorité.
On en retirera tant de bienfaits et il deviendra alors possible de pénétrer tellement mieux la pensée de D.ieu, loin de tant d’agitations comme celles qui nous assaillent chaque jour comme un piège car chaque jour qui passe ne revient pas et que faisons nous de nos jours?
Jeûner un jour, deux, pratiquer jeûne et prière lors de vos congés durant plusieurs jours, je crois que tous nous devons y songer en prévision de 2014 qui va requérir que nous soyons vraiment à la hauteur de ce qui vient. Je ressens pour ma part une grande joie, car le monde va trembler et s’enfoncer de façon radicale dans les ténèbres, mais cela n’est pas pour nous. Pour nous la lumière de la libération finale point à l’horizon et c’est le moment de remporter nombre de victoires pour notre cher Père céleste et son Fils Yeshoua.
Ayons foi et précipitons-nous dans la prière et le jeûne avec joie en nous éloignant de nos tables gourmandes, car cela est joyeux si nous sommes vraiment hors du monde. Seul notre attachement au monde, à notre « chère chair », peut nous faire entrevoir cela comme difficile, pénible.
Nous chantions jadis un cantique célèbre lorsque j’étais jeune croyant : « C’est mon joyeux service d’offrir à Yeshoua en vivant sacrifice mon corps et mon esprit… » Qu’il en soit ainsi.
        Mon shalom tout particulier et, encore une fois, tous mes vœux de consécration pour 2014.
Haïm Goël

 

Leave a Reply