Skip to main content

Assassinat Rabin : révélations à l’hôpital Ichilov

Le soixantenaire de la création de l’hôpital Ichilov de Tel-Aviv a été l’occasion d’une importante confirmation à propos de l’assassinat de l’ancien Premier ministre Itshak Rabin. Lors d’une soirée consacrée à l’évocation des moments qui ont marqué l’histoire de cet établissement, le Prof. Yossi Klausner, qui le 5 novembre 1995 avait accueilli l’ancien Premier ministre sur la table d’opérations avant de constater son décès, a une nouvelle fois affirmé qu’Itshak Rabin avait reçu une balle dans la poitrine, ce qui contredit totalement la version officielle qui affirme qu’Yigal Amir a tiré uniquement dans le dos du Premier ministre. Le Prof. Gaby Barabash, à l’époque directeur de l’hôpital Ichilov avait lui-aussi, deux heures après l’assassinat, décrit le trajet d’une balle entrée par la poitrine et qui s’est fichée dans la colonne vertébrale après voir touché le coeur.

Ces propos attestent ce que prétend depuis longtemps le spécialiste en balistique Nahum Shahaf, qui a réalisé une longue et minutieuse enquête scientifique sur cet assassinat. Il a notamment analysé la chemise que portait l’ancien Premier ministre ainsi que la feuille pliée en quatre et emplie de sang, contenant le chant ‘Shir Lashalom’ qu’Itshak Rabin avait placée dans la poche de sa chemise et qui confirme la thèse d’une balle tirée à bout portant face à la victime.

Beaucoup de points d’interrogation subsistent sur ce meurtre qui aura marqué la vie de l’Etat d’Israël et influencé la vie et le débat politiques jusqu’à ce jour.

Les réponses, lorsque s’ouvriront les archives sur cette tragédie.

Peut-être…

Photo Yossi Aloni / Flash 90

Leave a Reply

Translate »