was successfully added to your cart.

Attentat à Jérusalem: une jeune garde-frontière assassinée

Attentat à Jérusalem: une jeune garde-frontière assassinée

Hadas Malka hy »d, 23 ans, garde-frontière à Jérusalem a été assassinée vendredi soir près de la Porte de Damas lors d’un attentat. Trois terroristes ont attaqué des gardes-frontières en deux endroits rapprochés, à l’arme automatique et au couteau. Près de la rue Sultan Suleiman, deux des terroristes ont ouvert le feu sur des policiers qui ont réussi à réagir et à les abattre. Quatre personnes ont été blessées dont deux sérieusement.

Au même moment, à la Porte de Damas, un terroriste se jetait sur une garde-frontière qui patrouillait et se mettait à la poignarder. Hadas Malka hy »d a lutté plusieurs secondes avec lui mais n’a pas réussi à dégainer son arme. Elle a succombé à ses blessures. . Le terroriste a été abattu par d’autres gardes-frontières.

Elle était originaire du yishouv Guivat Ezer et laisse derrière elle ses parents et cinq frères et soeurs.

Le Premier ministre Binyamin Netanyahou a adressé ses condoléances à la famille et a publié un communiqué demandant instamment à l’Autorité Palestinienne mais aussi à la communauté internationale de condamner ces attentats. Il a aussi demandé à la police d’envisager de transformer la Porte de Damas en zone stérile jusqu’à nouvel ordre.

Le ministre de la Défense Avigdor Lieberman a fait l’éloge de la jeune garde-frontière « qui a lutté avec bravoure contre le terroriste et servira de modèle pour tous les gardes-frontières ». Il a poursuivi en indiquant qu’Israël continuera à combattre le terrorisme cruel et l’incitation sans limites qui l’alimente. Le ministre a dénoncé le « silence assourdissant » de l’Autorité Palestinienne et condamné l’annonce faite vendredi soir par le Fatah de Mahmoud Abbas, qui accusait Israël d’avoir « assassiné trois innocents »!

Trois organisations ont revendiqué l’attentat: le Hamas, Daech et le FPLP.

Photo PP gardes-frontières

Leave a Reply