Skip to main content

Catastrophe lors des festivités de Lag Baomer à Meron : des dizaines de morts ! H. Goël : Depuis deux ans Israël entame une espèce de dégringolade qui rappelle ce qui se passait sur les murailles de la ville de Jérusalem avant que Titus ne vainque et ne rase…On se dirige vers le retour du Seigneur et ce qui précédera ce retour, troubles en croissance et Gog et Magog au final….Et puis, après l’embellie Trump, nous avons la sinistrose Biden et les caciques replets du Hamas et de l’Olp encouragent à nouveau leurs troupes…Erdogan et l’Iran se frottent les mains, la Russie aussi. Gog et Magog sera actionné par l’ennemi venu du Nord.

C’est une véritable catastrophe qui s’est produite à Meron jeudi soir tard lors des festivités de Lag Baomer. Non loin de la tribune centrale, la densité extrême de la foule a provoqué un mouvement de panique qui a échappé à tout contrôle, faisant plusieurs dizaines de personnes – au moins 44 selon un bilan encore provisoire – écrasées ou étouffées sur place ou dans la bousculade en tentant de quitter les lieux. Plus de 150 personnes ont été blessées dont plusieurs dizaines dans un état grave et même critique.

En raison de la foule immense, les nombreuses ambulances ont eu du mal à se rendre auprès des blessés et à les évacuer vers les hôpitaux de la région. Des équipes du Magen David Adom, de Zaka et du Ihoud Hatzala se sont occupées de blessés sur place. Tsahal a également été mis à contribution. Un hôpital de campagne a été dressé sur place. De très nombreuses personnes sont en état de choc.

Les réactions sont innombrables dans le pays et dans la classe politique où tout le monde parle d’une catastrophe que le pays n’a pas connu depuis très longtemps.

Les premières images de la catastrophe :

Photo Ihoud Hatzala

Join the discussion One Comment

  • Alexandre dit :

    Lorsque l’on voit les images des jours d’après cette catastrophe lors de la fête de Lag Ba’omer à Meron, cela fait froid dans le dos car même des enfants sont malheureusement comptés parmi les victimes… Quelle tragédie.

Leave a Reply

Translate »