Dr. Fauci: est-il acteur d’un complot mondial contre l’hydroxychloroquine, pour favoriser la vaccination contre le covid 19? Ou pire encore?

By 7 juillet 2020Lève-toi !

par Candice Vacle

« La victime de la manipulation mentale ignore qu’elle est une victime. Les murs de sa prison lui sont invisibles et elle se croit libre. » Aldous Huxley

*

Qui est le Dr. Fauci? Quel rôle a-t-il joué dans la gestion de l’épidémie du covid 19?

Le Dr. Fauci est un immunologue américain. Conseiller du Président Trump, il a le « même poste fédéral depuis trente-six ans. […] C’est inhabituel. » Cela signifie qu’il a « dû survivre à de nombreux présidents différents. » Il « est le troisième employé le mieux payé de toute la bureaucratie fédérale ». Son salaire est « d’environ 400 000 dollars par an, soit davantage que le vice-président ou le ministre de la Justice ». (29)

Il est aussi directeur de l’Institut national des allergies et des maladies infectieuses (NIAID), ce qui veut dire qu’il a d’énormes sources financières à disposition (4,9 milliards de dollars en 2017) et qu’il est à la tête de l’unité biodéfense du NIAID, consacrée aux armes biologiques. (27)

Depuis 1981, il a contrôlé des sommes collossales destinées à la recherche sur le sida: « Plus d’un demi-billion, plus de cinq cents milliards de dollars ». Cela lui donne un pouvoir énorme « dans le monde de la recherche médicale et de la recherche scientifique ». Tout ceci lui confère un pouvoir extrême. (24) (25)

Lors d’une réunion en 2017, le Dr. Fauci a fait une « présentation enthousiaste » d’un exercice de simulation d’un scénario de pandémie organisé par le NIAID. Manifestement, cela n’a pas été  suffisant pour prévenir l’épidémie du covid 19 aux USA: 128 392 morts du covid 19, le 28 juin(10) (28)

Durant l’épidémie, lorsque le Président Trump était pour la chloroquine, il était contre. (22) Dès le début de l’épidémie du covid 19, le Dr. Fauci disait qu’il n’y avait pas de remède contre le covid 19

La solution à ses yeux était le vaccin. En attendant, il a prôné le médicament remdesivir de Gilead. (1) (2)

Suite à la publication du Lancet du 22 mai 2020 sur l’hydroxychloroquine chez les patients covid 19, basée sur un faux rapport de Surgisphere, il déclara: « Les données scientifiques sont vraiment très évidentes maintenant en ce qui concerne le manque d’efficacité de cette substance », à savoir l’hydroxychloroquine. (3)

Le Dr. Fauci, n’avait-t-il pas repéré que l’étude du Lancetgate était « foireuse »?

Le journal Sott précise qu’ « il convient de noter qu’avant la conduite de l’étude Surgisphere [du Lancetgate], le Dr. Fauci a déclaré catégoriquement que l’utilisation de l’hydroxychloroquine n’avait pas été étudiée en relation avec le coronavirus. »

C’est faux. En effet, une étude publiée en 2005 dans le Virology Journal conclut que « la chloroquine est un puissant inhibiteur de l’infection par le coronavirus du SRAS et de sa propagation » (4) Le SRAS c’est le SARS-CoV-1. Rappelons-nous que le covid 19 se nomme aussi SARS-CoV-2. (5) La chloroquine a alors été approuvée par les CDC américains, c’est-à-dire les Centres pour le contrôle et la prévention des maladies. Le Dr. Fauci n’a pas mentionné cette étude. (6)

Est-ce que le Dr. Fauci ignorait cette étude? Ce serait une faute professionnelle.

Pourquoi, dès le début de l’épidémie du covid 19, le Dr. Fauci n’a pas proposé de traitement avec de la chloroquine aux Américains alors que c’était un médicament approuvé par les Centres américains pour le contrôle et la prévention des maladies depuis 15 ans pour le traitement du coronavirus du SRAS-1? D’autant plus que le covid 19 a un génome à 79,5 % identique à celui du SARS-CoV1. (5)

C’est seulement le 29 mars 2020 que la chloroquine a été autorisée aux États-Unis, pour les patients covid 19 sous certaines conditions. (8)

Autre fait étonnant à propos du Dr. Fauci: il déclara à propos du covid 19, en avril 2020: « Nous aurons le corona virus à l’automne. J’en suis convaincu. » (9) Son assertion tranchée ne semble pas scientifique car le Pr. Raoult explique que du fait de la forme banale en cloche de l’épidémie du covid 19, celle-ci devrait passer. Éventuellement pour avoir une idée (non certaine) de l’avenir du covid 19, le Pr. Raoult dit que l’on peut regarder, la Nouvelle Zélande, pays de l’hémisphère sud sous des latitudes équivalentes aux nôtres en Europe qui entre dans l’hiver. Or, il n’y a presque plus de nouveaux cas de covid 19 dans ce pays. Le 26 juin 2020, par exemple, il y a eu un seul nouveau cas. Ceci laisse penser (sans certitude) que le covid 19 ne devrait pas revenir. (10) Mais de fait, conclut le Pr. Raoult, on en sait rien.

Le premier virus Sars-Cov1 dont l’épidémie a sévi de 2002 à 2003 a, depuis, totalement disparu sans que les scientifiques comprennent pourquoi. Si le Sars-Cov1 a disparu pourquoi pas le covid 19 (dit Sars-Cov2) ? (11) (12) (13)

Toutes ces questions à propos de Dr. Fauci, invitent à se demander: est-ce que Dr. Fauci sert des intérêts?

Ça y ressemble.

Stanley Laham chercheur en microbiologie et immunologie, à l’université de Floride demande sur le portail scientifique de Researchgate: « Pourquoi le Dr. Fauci a-t-il attendu 2 mois pour recommander un coûteux [médicament] produit par une société américaine alors qu’il avait la preuve que la chloroquine était efficace à la fois comme antiviral et comme régulateur immunitaire pour prévenir l’effet mortel de Covid19 ? » (14) En filigrane, on comprend que la non prescription par le Dr. Fauci de la chloroquine, laissait la place libre pour l’arrivée d’un nouveau médicament contre le covid 19. Le Dr. Fauci était ouvertement pour le remdesivir de Gilead. A-t-il travaillé aux intérêts de Gilead? (15)

Le Dr. Fauci fait aussi partie du Conseil des dirigeants d’un plan d’action mondial pour les vaccins nommé Global Health Leaders Launch Decade of Vaccines Collaboration. Cette dénomination veut dire: Les responsables de la santé mondiale lancent une décennie de collaboration en matière de vaccins. (23) Ce projet est en lien avec la Fondation Bill Gates et le Gavi (une alliance de secteurs public et privé pour les Vaccins): deux organisations totalement liées aux vaccins. (16) (17) (18) Les conflits d’intérêts du Dr. Fauci avec des organisations promouvant les vaccins sont donc flagrants.

L’organisation Children’s Health Defense écrit: Le Dr. Fauci est le « chef de file d’un réseau de puissants intérêts des grandes entreprises pharmaceutiques et médicales ». Le Dr Fauci accorde la priorité « aux « solutions » vaccinales », ce qui a « longtemps menacé d’étouffer les autres voies d’exploration, que ce soit pour la prévention ou le traitement. » (21)

Le Dr. Fauci a un atout supplémentaire. « Sa femme est Christine Grady, chef du département de bioéthique de l’Institut national de la santé et chef de la section de recherche sur les sujets humains. C’est elle qui prend les décisions sur ce qu’il est éthique de faire avec les sujets humains […] c’est elle qui lance les appels à l’éthique pour le développement de médicaments et de vaccins au NIAID. » Encore un conflit d’intérêt flagrant. (25) (26)

Il est donc vraisemblable qu’en discréditant l’hydroxychloroquine, le Dr. Fauci travaille pour l’intérêt de ces mastodontes pro-vaccins en quête d’un vaccin contre le corona virus. Peut-être le Dr. Fauci dit que le corona virus sera encore là à l’automne, pour faire peur et inciter à la mise en place d’un plan vaccinal contre le covid 19.

Judy Mikovits docteur en biochimie et en biologie moléculaire a été Directeur de recherche à l’Institut Whittemore Peterson. Elle a travaillé avec le Dr. Fauci. A son propos, elle dit, dans le film Plandemic: « Ce qu’il dit c’est de la propagande absolue. Et tout le monde écoute ses conseils sur la façon de gérer cette pandémie actuelle. » Sur internet, il est écrit que le Dr. Mikovits est conspirationniste. Ceux qui la décrivent comme telle disent qu’elle est aussi anti-vaccin. C’est faux. Elle dit dans le film Plandemic (19) : « Je ne suis pas anti-vaccin […] le vaccin est une thérapie immunitaire. » Néanmoins, il est vrai qu’elle pense qu’il y a un complot derrière le covid. Quand elle parle des conflits d’intérêts de Fauci, elle n’invente rien. On peut tous le vérifier.

Engagée, elle a écrit un livre intitulé Le fléau de la corruption (Plague of Corruption) préfacé par Robert Jr. F. Kennedy, président de l’ONG Children’s Health Defense. (19)

Elle va très loin dans ses dénonciations. Elle dit: « Ils vont tuer des millions de gens. C’est ce qu’ils ont déjà fait avec leurs vaccins. » Par « ils », il faut sans doute entendre les trois personnes dont elle parle avant cette citation dans le film Plandemic, à savoir: Bill Gates, Robert Redfield, virologue américain et actuel directeur des CDC et Dr. Robert Gallo, directeur de l’Institut de virologie humaine et directeur scientifique du Réseau mondial des virus.

Elle conclut de manière alarmante: « Si nous n’arrêtons pas cela maintenant, nous pouvons non seulement oublier notre république et notre liberté, mais nous pouvons également oublier l’humanité, car nous serons tués par cet agenda. » (19) (20)

Le Dr. Mikovits n’amène pas la preuve de ce qu’elle avance dans le film. Elle n’explique pas non plus en détails le fond de sa pensée. Aussi, beaucoup de questions restent en suspens: Comment  auraient-ils tué des personnes avec un vaccin ? Était-ce intentionnel ? Quelles populations auraient-ils tuées ? Pourquoi auraient-ils fait cela ? Comment, avec leur futur vaccin contre le corona virus, pourraient-ils nuire à la république et à la liberté ? Comment pourraient-ils tuer l’humanité ? Et pourquoi feraient-ils tout ceci ? Quelle preuve a-t-elle? Il faudrait lui demander. Mais aucun mail sur internet concernant le Dr. Mikovitz ne fonctionne.

Alors, dit-elle sa vérité ou la vérité ? (7) Elle a l’air crédible avec son passé professionnel, son livre dénonçant la corruption, ses nombreuses publications dont une centaine se trouve sur ResearchGate. Quand on regarde l’intitulé de nombreuses de ses publications, on remarque qu’elle a un grand intérêt pour le sujet de la fatigue chronique. (7)

Sa version pourrait expliquer les « incohérences apparentes » dont fait preuve le Dr. Fauci. C’est probablement avec courage qu’elle a exprimé ces graves accusations pouvant lui causer des problèmes à l’avenir.

A écouter le Dr. Mikovits, l’hypothèse serait:

Ce qui se joue aux USA avec, entre autre, le Dr. Fauci est peut-être bien un élément clef visant à diaboliser mondialement l’hydroxychloroquine pour que les malades du covid 19 ne puissent pas se soigner et que le vaccin contre le covid 19 soit présenté comme salvateur. En réalité, l’industrie pharmaceutique ferait un bénéfice colossal et il y aurait, sous-jacent, un plan liberticide et génocidaire.

Cette hypothèse est extrême. On peut en trouver d’autres. Vu la toute puissance du Dr. Fauci, les questions qui l’entourent et les enjeux d’avenir pour l’humanité, il vaut mieux envisager le pire pour ne pas avoir à le subir.

Pièce jointe: Film Plandemic en version française. Soyez patient, le film est long à charger.

 

Candice Vacle 

Journaliste – Pays Bas

Leave a Reply

Translate »