Genève : l’Église protestante ouvre le mariage aux couples homosexuels

By 1 décembre 2019 Doctrine

Des Églises protestantes en Suisse proposent déjà des cérémonies pour les couples du même sexe. Genève va leur offrir une bénédiction nuptiale.

De notre correspondant à Genève, Ian Hamel

Publié le 30/11/2019 à 16:09 | Le Point.fr

En Suisse, le mariage civil n’est toujours ouvert qu’aux couples hétérosexuels (image d’illustration).

© TOBIAS SCHWARZ / AFP

PROFITEZ DE VOTRE ABONNEMENT À 1€ LE 1ER MOIS !

 

À Genève, dans le parc des Bastions, le mur des Réformateurs, long d’une centaine de mètres, construit en 1909 pour le 400e anniversaire de Jean Calvin, honore les quatre grands réformateurs qui ont œuvré sur les bords du lac : Guillaume Farel, Jean Calvin, Théodore de Bèze et John Knox. Si les statues de pierre tiennent une bible dans leur main, Herrmann, le dessinateur de La Tribune de Genève, les représente se tenant par la main, avec de petits cœurs au niveau de la tête. Une façon iconoclaste d’illustrer la décision prise par l’Église protestante de Genève (EPG) de bénir dorénavant les unions de personnes du même sexe.

Comment aurait réagi le très austère Jean Calvin à cette décision du Consistoire de l’EPG, adoptée jeudi par 33 voix pour, 1 voix contre et 3 abstentions, non seulement d’étendre le mariage religieux aux couples homosexuels, mais aussi de proposer une cérémonie identique à celle des couples hétérosexuels ? Emmanuel Fuchs, le président de l’EPG, choisit de citer Paul de Tarse ou saint Paul : « Ne pas être du monde, mais dans le monde. » Quant à la pasteure Vanessa Trub, vice-présidente de la Compagnie des pasteurs et des diacres, elle assure sur le site de l’Église protestante, Réformés.ch : « La bénédiction de Dieu est ouverte à tous et il en est de notre responsabilité de ne pas l’exprimer sur un mode discriminatoire. »

Lire aussi Aux origines de l’homophobie chrétienne

Une conférence sur l’homosexualité dans la Bible 

Pour symboliser cette décision assez révolutionnaire dans la Rome protestante, le site de l’EPG montre deux femmes se tenant par la main. Par ailleurs, le 3 décembre prochain, l’antenne LGBTI (communautés lesbienne, gay, bisexuelle, transgenre, intersexe) de l’Église protestante de Genève organise une conférence sur… l’homosexualité dans la Bible, l’intervenant, administrateur du Collège de France, venant expliquer « pourquoi toute lecture littérale des écritures bibliques est impossible ». « Manifestement, la question de la place des gays au sein de l’Église protestante est brûlante », constate le quotidien Le Temps de Lausanne.

Pendant très longtemps, le Consistoire a refusé d’étendre la bénédiction aux couples du même sexe. Le débat n’a véritablement été lancé qu’en 2017. Plusieurs autres Églises cantonales en Suisse font déjà des cérémonies pour les couples du même sexe. Mais la cité de Calvin est la première à aller aussi loin en proposant une bénédiction nuptiale.

Même si le site de l’Église protestante de Genève utilise le mot « mariage », sa signification n’est pas exactement la même que dans l’Église catholique. Certes, le pasteur demande la bénédiction divine sur la vie conjugale et familiale, mais il ne s’agit pas d’un sacrement. L’EPG reconnaît que, sur ce sujet, « les échanges dans les paroisses ont été parfois vraiment rudes et cela montre le désarroi des personnes qui ont une opinion différente ». « Nous devons accompagner, sans jugement, celles que ce dossier heurte. »

Lire aussi Catholiques ou protestants, à chacun son mariage

Le mariage pour tous au printemps 2020 ? 

En Suisse, le mariage civil n’est toujours ouvert qu’aux couples hétérosexuels. Mais les couples homosexuels peuvent officialiser leur union par un partenariat enregistré. Début novembre, la Fédération des Églises protestantes de Suisse (FEPS) a recommandé l’ouverture du mariage aux couples du même sexe. Le Conseil national (l’Assemblée nationale) devrait discuter d’un projet de loi sur « le mariage pour tous » au cours de la session du printemps 2020. D’ici là, l’Église catholique suisse fera-t-elle également entendre sa voix ?

Leave a Reply

Translate »