Je ne t’aime plus. Je te quitte. Sarah Cattan.

By 21 mai 2019 Le mot du jour

532

La source de cet article se trouve sur ce site
Je ne t’aime plus. Je te quitte. Je te laisse. Je ne veux plus que mon nom soit accolé au tien. Que nous fassions couple.

Je t’ai adoré. Admiré. Suivi. Compris. Je t’aimais imparfait. Vaillant. Fougueux. Noble. Droit.

J’ai cru en toi. Tes mots. Ton regard. Ta voix. J’étais fan de toi.

Tu as cassé ce quelque chose de pur. Ce trésor de promesses.

Je te quitte.

J’ai tenté de rester. Les enfants, tu sais bien. Et puis… La raison. Et puis, l’indulgence. Et puis l’espérance. Tu changerais. Tu y parviendrais à nouveau. Reviendrait ce qui s’est étiolé. La confiance. L’admiration. L’estime a minima.

Je ne t’aime plus.

Je ne ris plus avec toi. Je ne veux plus rire avec toi.

Je te quitte.

Je me suis éloignée. Tu m’as vue faire. Tu as pensé que ça n’était pas grave. Qu’avais-tu fait après tout. Tu m’avais juste déçue.

Je te quitte.

Je te regarde. Je ne reconnais rien. Ce que j’ai aimé n’est plus.

Plus encore : je te regarde et vois tout ce à quoi je ne veux pas ressembler. Trahisons. Petites, certes. Omissions. Compromissions. Arrangements.

Je te quitte. Jadis, nos amis s’appelaient Robert. Simone. Pierre. Philippe. Nous étions du même groupe humain, quels que fussent nos partis. Aujourd’hui tu t’es perdu. Tu as des Relations. Peu glorieuses. Quand elles ne sont honteuses…

Je te quitte. Je ne pourrai plus m’endormir dans tes bras. Je ne saurai plus les penser refuge.

Je te quitte. Je ne suis plus fière de toi.

Je te quitte. Avant que de te mépriser davantage. Avant que de proclamer haut et fort à tous les autres que tu es la déception-même. La mort des illusions. La fin d’un rêve.

Je te quitte. Je ne dirai rien aux autres. Ils savent. Ils restent avec toi par fidélité. Je t’ai été fidèle. Fièrement fidèle. Passionnément fidèle.

Je te quitte. Le 26 mai lorsque tu rentreras, je ne serai plus là.

Sarah Cattan

Leave a Reply

Translate »