was successfully added to your cart.

L’AMOUR DU PERE

By 1 avril 2015Le mot du jour

David Wilkerson

Le Nouveau Testament a de nombreuses choses à dire au sujet de la correction dans le cadre de l’éducation : “Et vous avez oublié l’exhortation qui vous est adressée comme à des fils : Mon fils, ne prends pas à la légère la correction du Seigneur, Et ne te décourage pas lorsqu’il te reprend. Car le Seigneur corrige celui qu’il aime, Et frappe de verges tout fils qu’il agrée. Supportez la correction : c’est comme des fils que Dieu vous traite. Car quel est le fils que le père ne corrige pas ?” (Hébreux 12:5-7).

Jésus Lui-même a déclaré : “ Moi, je reprends et je corrige tous ceux que j’aime. Aie donc du zèle et repens-toi !” (Apocalypse 3:19).

Paul a écrit : “Mais par ses jugements, le Seigneur nous corrige, afin que nous ne soyons pas condamnés avec le monde” (1 Corinthiens 11:32).

L’Ancien Testament parle lui-aussi de correction : “Ne méprise pas, mon fils, la correction de l’Éternel Et ne t’effraie pas de sa réprimande ; Car l’Éternel réprimande celui qu’il aime, Comme un père l’enfant qu’il chérit” (Proverbes 3:11-12).

Ce que tu traverse en tant qu’enfant de Dieu n’est ni un accident, ni une calamité isolée. Chaque test, chaque fournaise de l’épreuve est attentivement observée et a un but. C’est “pour notre véritable intérêt, afin de nous faire participer à sa sainteté” (Hébreux 12:10).

La correction peut sembler douloureuse, comme si quelque chose d’étrange nous arrivait. Ce n’est pas joyeux, mais une fois que c’est passé, cela produit “un fruit paisible de justice.” Mais seuls ceux qui veulent apprendre et qui sont désireux d’être formés ainsi porteront du fruit.

Satan va te parler comme il l’a fait avec Job : “Le juste ne souffre pas ! Si Dieu t’entendait, s’Il t’avait sauvé, s’Il t’aimait, si Ses promesses étaient vraies, tu devrais être sauvé tout de suite. Tes souffrances ne devraient pas être prolongées de la sorte. Où est ton Dieu ? Est-ce cela que te rapporte ta foi ?”

Bien-aimé, n’abandonne pas ta foi ! Satan est un menteur ! Tu souffres parce que Dieu t’aime, parce qu’Il se soucie de toi ! Tu as demandé au Seigneur de te rendre davantage comme Lui et Lui seul sait ce que cela implique. Il sait ce qui pourrait te détruire et Il sait exactement quand prévoir l’issue de secours. Il n’agira pas tant que ce ne sera pas Son temps.

Ne faiblis pas ! Dieu a toutes choses sous contrôle, y compris cette douleur, cette maladie qui n’en finit pas. Tu pourrais bien ne pas aller jusqu’au bout du chemin s’Il l’enlevait maintenant ! Tout comme Paul, tu as une épine dans ta chair qui maintient l’orgueil à l’écart.

Leave a Reply

Translate »