was successfully added to your cart.

L’Autorité palestinienne admet avoir des contacts directs avec la Maison blanche ( note de Lève-toi: donc OBAMA ) pour coordonner leurs actions contre Israël / CAN

By 2 janvier 2017Lève-toi !
L’Autorité palestinienne admet avoir des contacts directs avec la Maison blanche pour coordonner leurs actions contre Israël

L’Autorité palestinienne admet avoir des contacts directs avec la Maison blanche pour coordonner leurs actions contre Israël

L’Autorité palestinienne admet être en contact avec l’administration Obama et les pays européens pour lancer d’autres attaques contre Israël depuis l’ONU, avant que le président Obama quitte son poste le mois prochain.

Un fonctionnaire de l’AP a déclaré au site Breitbart que l’action de l’ONU pourrait intervenir sous la forme de déclarations de certains organes des Nations Unies, y compris l’Assemblée générale ou encore les sessions de l’ONU sur le conflit israélo-palestinien ou une autre résolution du Conseil de sécurité des Nations Unies (CSNU). Il a indiqué que toute autre résolution du CSNU dépendra du soutien des États-Unis et des pays européens après le prochain sommet de Paris sur le Moyen-Orient prévu pour le 15 janvier.

Il a déclaré que l’action de l’ONU chercherait à définir les paramètres d’un futur Etat palestinien avec un calendrier clair pour les négociations. Si l’action se présente sous la forme d’une résolution dans un organe de l’ONU, elle pourrait demander une infrastructure pour établir des mécanismes pour appliquer la résolution de la semaine dernière de la CSNU qui exigeait l’arrêt total de la construction israélienne en Judée Samarie et à Jérusalem-Est et qui a déclaré ces territoires « Territoires palestiniens occupés ».

Le responsable de l’AP a déclaré que les propositions présentées lors de la conférence de Paris sur le Proche-Orient serviront probablement de base aux prochaines actions de l’ONU…comme l’anticipait déjà le gouvernement israélien.

Un porte-parole du département d’Etat a souligné lors du point de presse de mardi dernier que l’administration Obama va continuer à travailler jusqu’au 20 janvier.

La nouvelle motion cherchera à établir un calendrier précis pour les négociations qui aboutiront à la création d’un Etat palestinien et prévoira une procédure pour superviser la mise en œuvre de la Résolution 2334, y compris l’envoi d’inspecteurs dans les « territoires palestiniens », a déclaré le responsable de l’AP. Il a précisé que les «inspecteurs» sont censés être des civils ayant des antécédents en matière de sécurité, et que le principe ressemblerait à la mission de présence internationale temporaire à Hébron. Cette mission consiste en des observateurs civils qui surveillent l’accord dit de Hébron, qui a vu le redéploiement partiel des forces israéliennes vers des sections d’Hébron alors que 80% environ du territoire restent sous contrôle palestinien.

Le responsable de l’AP a ajouté que la conférence de Paris devrait appeler toutes les parties à établir un État palestinien dans les frontières dites de 1967 dans un laps de temps relativement court, peut-être au début de 2019.

« L’objectif est que ces démarches soient contraignantes pour l’administration américaine entrante, qui devrait les adopter comme plateforme, et aussi pour l’Union européenne », a-t-il déclaré.

« Après l’UE, maintenant les États-Unis reconnaissent que c’est Israël qui sabote les pourparlers de paix, et le fait par le biais de son entreprise de colonisation, » a déclaré le fonctionnaire. « Le mouvement est d’une importance immense » précise-t-il. Obama n’a donc encore pas dit son dernier mot sur Israël…

Join the discussion One Comment

  • Joelle dit :

    2019 comme par hasard ! si vous allez dans youtube et tapez Israel en 2019 , vous trouverez plein d’annonces sur la « destruction » d’ Israel en 2019 ou 2022 ( essentiellement par des musulmans ) ils travaillent dans ce sens. j’étais tombée sur une telle vidéo il y a déjà des mois en arrière.

Leave a Reply