was successfully added to your cart.

Macron souhaite que la baguette entre au patrimoine de l’humanité…I24news / H.Goel:  » Non M’sieur,… d’abord la frite belge ! ». Fritz Zougmi, un ami, philosophe suisse, un des héros de la Ballade de Sans-Nom: « Non, non la fondue c’est plus antique ! » (voir Astérix chez les Helvètes) et donc… ! C’étaient les 5 secondes de délire au fond du ravin du crétinisme contemporain qui se creuse, se creuse, se creuse. Contemporain mais pas comptant pour rien, tant il est certain que les temps les plus graves et les plus annonciateurs de catastrophes sont souvent précédés de cette insupportable légèreté de l’être dont nous sommes sans cesse abreuvés en ces jours de carnaval des consciences et même du simple bon sens…

By 13 janvier 2018Le mot du jour

 

Macron souhaite que la baguette entre au patrimoine de l’humanité

13/01/201813:03:52

MIS À JOUR LE13/01/201813:23:38

Écrit par i24NEWS – AFPEmmanuel Macron donne une conférence de presse à Rome, le 11 janvier 2018

Andreas SOLARO (AFP)L’art du pizzaïolo napolitain est entré en décembre au patrimoine immatériel de l’humanité
Emmanuel Macron souhaite que l’Unesco inscrive la baguette au patrimoine mondial de l’humanité, a-t-il déclaré vendredi à Europe 1, après avoir reçu des représentants des boulangers qui lui en avaient fait la proposition à l’occasion de la traditionnelle galette des rois. »La France est un pays d’excellence dans le pain parce que la baguette est enviée dans le monde entier. Il faut en préserver l’excellence et le savoir faire et donc c’est pour cette raison qu’il faut l’inscrire au patrimoine, parce que l’inscrire c’est pas simplement inscrire le nom de la baguette, c’est avec elle inscrire des ingrédients, un savoir faire et un tour de main », a déclaré M. Macron, appuyant une demande du président de la Confédération nationale de la boulangerie-pâtisserie française (CNPBF), Dominique Anract.Pour M. Anract, la baguette, un produit « merveilleux » fait de farine, d’eau, de sel et de levure, « aurait sa juste place » au patrimoine mondial. Avec la tour Eiffel, elle est l’un des principaux symboles français, avait-il déclaré à RTL.
(CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP) Macron le 12 janvier à l’Elysée lors de la traditionnelle galette des rois.
(CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP) « La baguette, c’est le quotidien des Français et le pain c’est une histoire particulière, c’est le quotidien le matin, le midi et le soir pour les Français », a souligné M. Macron. « Il n’y a pas d’histoire de religion, tout le monde en a, ça fait partie de l’humanité depuis le début », a-t-il encore relevé. »Je connais nos boulangers, ils ont vu que les Napolitains avaient réussi à classer leur pizza au patrimoine mondial de l’Unesco, donc ils se disent pourquoi pas la baguette, et ils ont raison! », a-t-il conclu, après avoir reçu des maîtres boulangers à l’Élysée peu après la fête chrétienne de l’Épiphanie, marquée par le partage de la « galette des rois » contenant une fève.Selon M. Anract, la France compte 33.000 boulangeries.L’art du pizzaïolo napolitain qui fait valser la pâte dans les airs est entré en décembre au patrimoine immatériel de l’humanité, après une « pétition mondiale » signée par 2 millions de personnes pour en soutenir l’inscription.

Leave a Reply