Netanyahou aux Palestiniens : « sans Israël, le Moyen-Orient se serait effondré »

By 24 juillet 2019 Israël & Moyen Orient

 
Le premier ministre israélien, Benjamin Netanyahou, qui a reçu ce mardi une équipe de journalistes et de blogueurs en provenance du monde arabe, a fait savoir que seul son pays, Israël, a évité l’effondrement du Moyen-Orient face à la menace terroriste……Détails……..

« Sans Israël, le Moyen-Orient se serait effondré »

« Sans Israël, sans les choses que nous faisons et les choses auxquelles nous tenons et que nous protégeons, je pense que le Moyen-Orient dans son ensemble se serait effondré face aux forces de l’Islam radical, qu’elles soient chiites dirigées par l’Iran ou sunnites dirigées par Daesh ».
Parmi les journalistes qui ont rendu visite à Benjamin Netanyahou, il y avait Mohamed Saud, un jeune blogueur saoudien attaqué sévèrement sur les réseaux sociaux par les palestiniens.
Saud est un fervent défenseur de l’Etat d’Israël et a même dédié une chanson à Israël en hébreux.
Parlant de sa rencontre avec les journalistes arabes, Benjamin Netanyahou dira: « ils ont fait savoir que beaucoup de pays dans le monde arabe veulent avoir la paix avec Israël, veulent la normalisation (des relations, ndlr) avec Israël et veulent venir en Israël.
Ils ne sont pas toujours libres d’exprimer leurs opinions et il y a toujours de l’opposition (…), mais ils ont exprimé ce souhait ».

« Aucun média n’a été invité à cette rencontre »

Dans la presse israélienne, on précise que le cabinet du premier ministre s’est gardé de publier les photos de cette rencontre entre Netanyahou et les journalistes arabes.
Les journalistes et blogueurs arabes qui ont fait le déplacement en Israël ont catégoriquement refusé que leurs noms soient rendus publics, sauf Mohamed Saud. Aucun média n’a assisté à la rencontre.
Dans la presse, on explique que la venue de ces journalistes relève d’une initiative du ministère israélien des Affaires étrangères dans sa volonté de créer un rapprochement entre Israël et le monde arabe.
Six journalistes et blogueurs ont ainsi fait le déplacement, parmi eux des représentants de la Jordanie et d’Irak.

Source Le courrier du soir

Leave a Reply

Translate »