Superbe cadeau américain à l’Iran

L’Administration Biden l’avait annoncé il y a quatre jours, et la décision est entrée en vigueur mardi : l’organisation islamique Ansar Allah est retirée de la « liste noire » des organisations terroristes. Ansar Allah est la principale milice des ‘Houthis au Yémen, qui sont soutenus par l’Iran et se livrent à des attaques permanentes contre des sites saoudiens. Cette organisation avait été insérée sur la liste par l’Administration Trump. Le secrétaire d’Etat Antony Blinken a justifié cette décision par des « motifs humanitaires », suivant la recommandation d’ONG humanitaires. Avec une certain naïveté, le secrétaire d’Etat américain a déclaré : « En mettant l’accent sur la nécessité d’améliorer la situation humanitaire au Yémen, nous espérons que les camps yéménites mettront eux l’accent sur le dialogue ».

Il y a une semaine, le président Joe Biden avait annoncé que son pays n’interviendrait plus aux côtés des Saoudiens dans leur combat contre les rebelles houthis.

En soutenant la rébellion houthie, l’Iran tente de prendre le contrôle du Yémen, pays situé dans une zone extrêmement stratégique entre le Golfe d’Aden et l’entrée de la mer Rouge.

La politique d’abandon des alliés traditionnels des Etats-Unis, pratiquée par l’Administration Obama, reprend de plus belle.

Photo Wikipedia

 

Leave a Reply

Translate »