Transfert de l’ambassade de Roumanie: colère contre le représentant de l’Autorité Palestinienne

La Première ministre de Roumanie, Viorica Dăncilă a rappelé que son pays est déterminé à transférer son ambassade de Tel-Aviv à Jérusalem. Elle a tenu à le faire elle-même après des déclarations mensongères de « l’ambassadeur de Palestine » en Roumanie, Fouad Koukali, qui affirmait que Bucarest avait renoncé à ce transfert. Le représentant terroriste avait rencontré en début de semaine le président du Parti social-démocrate roumain au pouvoir Liviu Dragnea. Après cette entrevue, Fouad Koukali avait déclaré aux médias que Liviu Dragnea s’était engagé à ne pas modifier la situation actuelle et à renoncer au transfert.

Au sein du pouvoir on s’est fâché contre le représentant de l’AP et Liviu Dragnea a même dû publier un communiqué qualifiant les propos de Koukali de « fake news ». Il a déclaré à des journalistes israéliens que « l’ambassadeur de Palestine » les avait « gravement trompés ».

Viorica Dăncilă a elle-même appelé Fouad Koukali pour lui faire part de sa colère et lui dire qu’elle a été « choquée par son attitude ». Elle a rappelé que pour elle « une parole est une parole et qu’elle la tiendra ».

Ceci dit, il y a pour le moment une profonde divergence de vues au sommet du pouvoir roumain, la cheffe du gouvernement étant très favorable au transfert alors que le président de l’Etat, Klaus Iohannis y est fermement opposé.

Photo Illustration

Leave a Reply

Translate »