was successfully added to your cart.

Une jeune fille messianique choque le personnel des douanes israéliennes (Beth Yeshoua)

By 27 janvier 2015 Etz Be Tzion

Les fonctionnaires des douanes aux portes d’Israël voient tous les jours toutes sortes de tentatives et entendu toutes sortes d’excuses de la part de passagers qui tentent de se faufiler sans payer de taxes sur leurs achats effectués à l’étranger.

Mais cette semaine, ils ont été abasourdi quand une jeune fille a demandé si elle pouvait payer ses impôts sur un article qu’elle avait réussi à obtenir une semaine plus tôt.

La jeune fille venait de rentrer d’un voyage en Inde, en passant en Israël via la frontière du Jourdain sans déclarerun nouveau smartphone Samsung Galaxy S4 qu’elle avait acheté.

Après quelques jours, elle a commencé à se sentir désolé qu’elle n’avait pas déclaré l’article, et a décidé de prendre contact avec les fonctionnaires des douanes.

« Je pouvais entendre au téléphone la stupéfaction totale dans la voix de l’agent des douanes quand je l’ai appelé, » dit-elle.

Le responsable local a immédiatement transféré son appel au directeur des douanes, Yigal Malka, qui a été profondément ému par le regret de la jeune fille de n’avoir pas payé la taxe. « C’est un événement extrêmement rare pour quelqu’un de revenir et payer les coutumes de ce genre», a déclaré Malka, qui a décidé de pardonner la dette de la jeune fille, qui revenait à environ 500 shekels.

«Je commençais juste mes études universitaires, et chaque shekel est vraiment important pour moi, » a expliqué la jeune fille, « mais je suis une Juive messianique et je savais que ce n’est pas la volonté de Dieu d’éviter secrètement mes impôts alors j’ai décidé de faire les choses droites ».

Revenus de leur surprise, les fonctionnaires des douanes ont contacté le journal israélien Yediot Aharonot. Ils voulaient que les autres entendent quelque chose d’autre qui a trait au « bon côté du peuple israélien,» disaient-ils. La jeune fille messianique accepté d’être interviewée par le journal étant entendu que c’était pour elle une occasion de glorifier Dieu et de souligner que son comportement s’explique par le fait qu’elle est une croyante juive en Yeshoua (Jésus).

Join the discussion 3 Comments

  • Dominique (Mr) dit :

    Amen
    Nous devons être des lumières même devant nos impôts, notre administration et autre.
    Je me rappellerai toujours le jour ou j’ai voulu « trafiquer » un dossier annuel sur ma situation fiscale (une sorte de mise à jour annuelle de l’administration), cela pour gagner quelques centaines d’euros. J’étais devant ma feuille et au moment ou je voulais cocher la case litigieuse, dans mon coeur, j’ai entendu la petite voix de l’Esprit me dire: « Si tu fais cela tu vas tout perdre » Seigneur, pardon me dis-je en moi-même !
    Il y a plein de petites choses qui peuvent être pour nous insignifiantes, pas graves « tout le monde le fait » mais pour Dieu… NON !
    Un grain de sable peut bloquer la belle machine, nous aussi, ne l’oublions pas !
    Shalom
    Dominique

  • ciulla dit :

    Alors les justes resplendiront comme le soleil dans le royaume de leur Père. Que celui qui a des oreilles pour entendre entende. math.13.43. sois benis frère. filippo

  • Isigaël dit :

    Ce témoignage me rappele ce que vous disiez il y a quelques temps, Haïm, à propos d’une fois où vous aviez décidé de faire la volonté de votre patron en matière de design, alors qu’il n’avait vraiment aucun goût selon vous ; mais vous aviez quand même décidé de faire la volonté de D.ieu qui est que le serviteur obéisse au maître comme à D.ieu.

    Ces témoignages sont encourageants, d’autant qu’ils montrent une issue favorable pour le croyant qui se soumet à D.ieu.

Leave a Reply

Translate »