Skip to main content

Yamma Ensemble. Le désert, les sons (et quels sons !), la lumière et tout cela en harmonie avec l’amitié…! J’ai aimé le désert chez nous et ne suis frustré que d’une chose, n’avoir pas un jour dansé devant l’Eternel et au mitan de cet espace silencieux et minéral, là, comme David le fit devant l’Arche…Pendant le millénium j’irai.

Join the discussion 2 Comments

Leave a Reply

Translate »