Les derniers Juifs du Soudan du Sud arrivent en Israël

239

La source de cet article se trouve sur ce site

Une réunion de famille hors du commun a eu lieu mardi soir à l’aéroport international Ben Gourion à Tel-Aviv, lorsque Suzi Makoriel et ses trois enfants – les derniers Juifs vivant au Soudan du Sud – sont arrivés en Israël avec le statut d’”Ole hadash” (nouvel immigrant).

Suzi a rencontré sa mère, dont elle avait été séparée il y a plus de 10 ans, au terme d’un long combat pour la faire venir avec ses enfants en Israël.

Toute cette opération a été supervisée par un résident de Binyamin, Aharon Tsuf.

Il y a un an et demi, Tsuf a rencontré la mère de Suzy, originaire d’Ethiopie, qui lui a dit que deux de ses filles se trouvaient au Soudan du Sud et ne pouvaient pas quitter le pays.

Il y a trente ans, alors qu’elle avait pris la route pour Israël, la mère a été kidnappée et emmenée au Soudan du Sud. Elle et ses autres enfants sont rentrés en Éthiopie, mais deux de ses filles ont été forcées d’épouser des hommes soudanais.

Au total, 120.000 shekels (34.000 dollars) ont été nécessaires pour ramener Suzy et ses enfants en Israël. Tsuf a payé un tiers de la somme . “Après un an et demi d’épuisement, ce moment incroyable est arrivé. Je suis en larmes”, a-t-il déclaré.

Au cours des prochains mois, les nouveaux arrivants vivront dans un centre d’accueil pour nouveaux immigrant

 

Leave a Reply

Translate »