Allemagne: une église forcée de conserver une sculpture antisémite sur sa façade

By 21 juin 2020juin 27th, 2020Le mot du jour

Allemagne: une église forcée de conserver une sculpture antisémite sur sa façade

i24NEWS

 2 min

Illustration - Croix chrétienne
SEBASTIEN BOZON (AFP/Archives)Illustration – Croix chrétienne

La loi du pays interdit de retirer un élément d’un monument historique

Une église d’Allemagne, forcée de conserver une gargouille antisémite sur l’une de ses façades, a décidé de la couvrir pour qu’elle ne soit plus visible.

L’église Stephan à Calbe, une ville située à quelque 130 kilomètres au sud-ouest de Berlin, avait été contrainte de réinstaller la sculpture après des travaux de restauration entrepris plus tôt cette année, a rapporté le journal Volksstimme.

Jürgen Kohtz, le pasteur des lieux, s’était pourtant opposé à la présence de la gargouille, soulignant qu’elle avait été placée « en signe d’insulte aux citoyens juifs ». Il avait alors été informé que cette église étant enregistré comme un monument historique, la loi interdisait d’en supprimer quelque élément que ce soit.

La sculpture en cause, qui date vraisemblablement du XVe siècle, représente un Juif urinant sur le derrière d’un porc.

Ce type de gargouilles, inspirées par la rhétorique antisémite de Martin Luther, sont monnaie courante sur les monuments chrétiens d’Allemagne. Les Juifs y sont notamment souvent représentés en train de téter les mamelles d’une truie.

En février dernier, un tribunal de la ville de Karlsruhe avait déjà rejeté une requête visant à retirer l’une de ces gargouilles de la façade d’une église de Wittenberg, près de Berlin.

Leave a Reply

Translate »