was successfully added to your cart.

Adèle, 3 ans, rien que trois ans…

By 18 février 2014Etz Be Tzion

Adèle, 3 ans, victime d’un terrorisme qui ne dit pas son nom

Publié le : 

b2f

Il y a quelques jours, Adva Biton a témoigné lors du procès du Palestinien accusé d’avoir jeté les pierres ayant blessé sa fille de trois ans, Adèle, la condamnant à rester à l’hôpital jusqu’à aujourd’hui. Au tribunal, elle a clairement expliqué comment cette nuit tragique a brisé la vie de sa fille.

En mars 2013, Adva Biton rentrait chez elle, près d’Ariel, en voiture avec sa petite fille de trois ans. Sur son trajet, des Palestiniens ont jeté des pierres sur le camion conduisant juste devant elle. Le camion a pilé pour tenter d’éviter les projectiles mais Adva n’a pas eu le temps à son tour de freiner et l’a violemment percuté. Les filles d’Adèle de 4 et 5 ans n’ont été que légèrement blessées, mais Adèle l’a été grièvement.

219

Adèle et sa petite fille

“Tout sa joie, toute sa vie lui ont été prises à l’âge de 3 ans”, raconte Adèle durant son témoignage au tribunal. Adèle est hospitalisé jusqu’à aujourd’hui et a besoin de la présence constante d’Adèle et de son mari. “Je ne suis plus à la maison, je n’ai pas le temps de m’occuper de mes trois autres enfants”, explique t-elle. “Je suis censée remplir mon rôle de maman mais je vie à l’hôpital Levenstein. Mon mari n’est presque jamais à la maison depuis les dix derniers mois. Il ne dort jamais chez nous. C’est comme si nous n’avions pas de famille.”

“Voir son enfant branché à des millions de tuyaux est insupportable. Sa vie a été détruite à cause de jets de pierres. Je n’arrive pas à croire que ma fille sera handicapée à cause d’un tel acte. C’est un traumatisme quotidien de voir son enfant haletant la tête en bas et de ne rien pouvoir faire.”

tsahal-jets-pierres

En 2013, les Palestiniens ont mené plus de 2 400 attaques de jets de pierres sur des Israéliens. Parmi eux, près de 30% étaient dirigés sur des véhicules civils. 116 civils ont été blessés dans ces attaques. Elles peuvent paraître inoffensives, mais les pierres menacent des vies. L’histoire d’Adèle est une histoire parmi tant d’autres.

Tsahal continuera à faire tout ce qui est en son pouvoir pour défendre les civils israéliens de ces attaques terroristes.

 Rejoignez-nous sur Facebook et revivez en images les moments forts sur Instagram


Leave a Reply

Translate »