was successfully added to your cart.

Alertes à la roquette incessantes dans le sud d’Israël, Tsahal frappe à Gaza14/07/201806:27:45MIS À JOUR LE14/07/2018 / i24NEWSAlerte Info i24NEWS

By 14 juillet 2018 Israël & Moyen Orient

Alertes à la roquette incessantes dans le sud d’Israël, Tsahal frappe à Gaza14/07/201806:27:45MIS À JOUR LE14/07/201815:53:18Écrit pari24NEWSAlerte Info
i24NEWS
Les alertes à la roquette ne cessent de retentir samedi après-midi en Israël dans les conseils régionaux de Sha’ar HaNegev, d’Eshkol et de Hof Ashkelon (sud), situés à proximité de la bande de Gaza, tandis que l’armée israélienne (Tsahal) a mené une série de frappes aériennes visant près de 40 cibles dans l’enclave palestinienne, selon un porte-parole de l’armée, la plus grande opération militaire depuis Bordure protectrice en 2014. »Des avions de chasse ont frappé des dizaines de cibles militaires appartenant au groupe terroriste Hamas dans la bande Gaza », a annoncé samedi après-midi un porte-parole de l’armée israélienne dans un communiqué. »Une opération de grande envergure a été menée contre un quartier général du Hamas à Beit Lahia, où se trouvent notamment des camps d’entraînement et des entrepôts d’armes », a-t-il ajouté. »Un site de fabrication d’armes a également été visé ainsi que l’aile navale du Hamas », a-t-il indiqué. »Ces frappes ont été menées en riposte aux attaques terroristes lancées par le Hamas contre nos citoyens et la souveraineté d’Israël le long de la barrière de sécurité, aux incendies terroristes et aux roquettes tirées depuis Gaza cette nuit », a-t-il encore précisé.Le quartier général du Hamas à Beit Lahia dans la bande de Gaza, frappé par Tsahal samedi 14 juillet 2018
Selon une source proche du Hamas, les services de renseignement égyptiens ont contacté samedi après-midi les dirigeants du groupe au contrôle de l’enclave pour tenter de mettre fin à l’escalade.Samedi matin, l’armée a annoncé avoir mené plusieurs raids aériens contre des cibles du Hamas dans la bande de Gaza dans la nuit de vendredi à samedi après de violentes manifestations vendredi au cours desquelles un soldat a été blessé et deux palestinien tués. »Des avions de combat de l’armée israélienne ont pris pour cible un tunnel destiné à mener des actions terroristes dans le sud de la bande de Gaza ainsi que plusieurs sites terroristes situés dans l’ensemble de la bande de Gaza », indique le communiqué de l’armée.Le Hamas de son côté a tiré 31 roquettes et obus de mortier en direction d’Israël dont 6 ont été interceptés par le système anti-missile Dome de Fer, a précisé l’armée israélienne.

Tsahal

@Tsahal_IDF
Depuis la frappe menée durant la nuit, 14 obus de mortiers ont été tirés depuis Gaza vers Israël (31 en tout cette nuit). Le Dôme de fer a intercepté un des tirs (6 en tout depuis cette nuit).

06:24 – 14 juil. 2018
11
Voir les autres Tweets de Tsahal
Informations sur les Publicités Twitter et confidentialité
Selon des témoins dans la bande de Gaza, les frappes n’ont pas fait de blessé mais ont endommagé des infrastructures du mouvement terroriste Hamas, au pouvoir à Gaza depuis 2007. »Les frappes ont été conduites en réponse aux actes de terreur pendant les violentes émeutes qui ont eu lieu le long de la clôture de sécurité hier et qui s’ajoutent aux attaques quotidiennes contre le territoire israélien via le lancement de ballons incendiaires depuis la bande de Gaza », ajoute le communiqué.

Tsahal

@Tsahal_IDF
Cette nuit, les avions de chasse de Tsahal ont ciblé un tunnel d’attaque terroriste dans le sud de Gaza ainsi que d’autres sites terroristes, dont des bâtiments utilisés pour préparer les attaques incendiaires contre Israël et un camp d’entraînement du Hamas.

06:21 – 14 juil. 2018
29
29 personnes parlent à ce sujet
Informations sur les Publicités Twitter et confidentialité
Les manifestations à la frontière séparant Israël de la bande de Gaza ont été particulièrement violentes vendredi. Selon le ministère palestinien de la Santé à Gaza, un adolescent âgé de 15 ans a été tué et 220 autres Palestiniens ont été blessés.Selon l’armée israélienne, des grenades, des engins explosifs, des cocktails molotov, des pneus enflammés et des pierres ont été lancées en direction des soldats israéliens dont l’un d’entre eux a été blessé par une grenade.Un porte-parole du Hamas, Fawzi Barhoum, a revendiqué les tirs en expliquant dans un communiqué qu’il s’agissait d’une « réponse immédiate de la résistance ».Ces tirs n’ont pas fait de blessé ni de dégât, selon les médias israéliens.Les autorités israéliennes peinent à enrayer la vague de feux provoqués par des ballons et des cerfs-volants équipés de flammèches lancés depuis Gaza vers le territoire israélien.A l’heure actuelle, il y a eu environ 750 incendies qui ont brûlé 2600 hectares causant des dégâts de plusieurs millions de shekels.(avec agence)

Leave a Reply

Translate »