AM ISRAËL HAÏ! Partout! Que dans chaque maison, dans chaque salon, dans chacune de nos assemblées, nous affichions, le visage de cette enfant assassinée par…, mais par quoi au juste ? Quels sont les mots pour cela ? Des larmes, rien que des larmes, larmes de révolte, de colère et puis, par dessus tout, dans l’au-delà de tout, de tous les mots, les larmes d’une honte inextinguible. Hallel, tu es notre fille à tous et tes parents resteront notre infinie douleur, en amitié. AM ISRAËL HAÏ !

By 2 juillet 2016 août 3rd, 2016 Etz Be Tzion, Lève-toi !

Join the discussion One Comment

  • Danielle25 dit :

    Il n’y a pas de mots assez forts pour décrire l horreur qui a frappé cette famille. Je suis de tout coeur avec cette maman qui pleure son enfant lâchement assassinée.

Leave a Reply

Translate »