Archéologie : Découvrez la « route du pèlerinage », utilisée il y a 2000 ans par les juifs qui allaient à Jérusalem pour les fêtes

Archéologie : Découvrez la « route du pèlerinage », utilisée il y a 2000 ans par les juifs qui allaient à Jérusalem pour les fêtes

« Cet endroit est le cœur du peuple juif et ressemble au sang qui coule dans nos veines. […] Pour comprendre Jérusalem, vous devez vous tenir ici. » Une route vieille de 2000 ans. Trois millions de juifs l’empruntaient alors pour monter à Jérusalem pour y offrir les sacrifices, lors des fêtes juives…….Détails……..

Et c’est grâce à un problème de canalisation au sud-est de Jérusalem que les trouvailles archéologiques se sont succédées jusqu’à la découverte de cette « route du pèlerinage ».
Comme il est d’habitude en Israël, les archéologues ont accompagné les ouvriers du bâtiment. Rapidement, les ouvriers sont tombés sur des escaliers, à quelques centaines de mètres du bassin de Siloé. Les pèlerins se rendaient à ce bassin avant de se rendre à Jérusalem. Cette première découverte a été suivie d’une deuxième. Après les escaliers, les experts ont découvert un canal. En empruntant ce tunnel, 45 minutes plus tard, le croyant se trouvait à proximité du mur occidental.
C’est alors que les archéologues ont fait une ultime découverte inestimable : un chemin sous le réservoir de Siloé et au-dessus du canal, la « route du pèlerinage ».
Selon le Jerusalem Post, il s’agit du chemin utilisé par des millions de juifs pour rejoindre Jérusalem à l’occasion des fêtes. C’est également l’avis de Doron Spielman, vice-président de la Fondation Ir David :
« Cet endroit est le cœur du peuple juif et ressemble au sang qui coule dans nos veines. […] Pour comprendre Jérusalem, vous devez vous tenir ici. »
Pour l’ambassadeur américain David Friedman, cette découverte a une valeur historique :
« La Cité de David apporte la vérité et la science à un débat trop longtemps entaché de mythes et de déceptions. Ses découvertes, dans la plupart des cas par des archéologues laïques, mettent fin aux efforts sans fondement visant à nier le fait historique de la relation ancienne de Jérusalem avec le peuple juif. […] Cela donne vie à la vérité historique de cette période capitale de l’histoire juive.
La paix entre Israël et les Palestiniens doit être fondée sur un fondement de vérité. La Cité de David fait progresser notre objectif collectif consistant à rechercher une résolution fondée sur la vérité. C’est important pour toutes les parties au conflit. »
La route devrait être ouverte au public sous quelques mois.

Source Info Chretienne

Leave a Reply

Translate »