Skip to main content

Archéologie : Un des plus vieux monastères chrétiens identifié dans le désert égyptien

Archéologie : Un des plus vieux monastères chrétiens identifié dans le désert égyptien

Le monastère dans le désert égyptien date probablement d'environ 350 après JC. (Photo: Victor Ghica / MF)
© Victor Ghica / MF vitenskapelig høyskole
Le monastère de Ganoub Qasr al-Agouz dans le désert occidental égyptien pourrait être «le plus ancien site monastique chrétien préservé». Son origine remonterait à la première moitié du IVe siècle.

Situé en bordure de l’oasis d’Al-Barahiya, dans l’ouest de l’Égypte le tell de Ganoub Qasr al-Agouz abrite des vestiges du IVe siècle et ce qui pourrait être le plus vieux monastère chrétien jamais identifié, rapporte Le Figaro dans un article publié le 16 mars.

«Sur la base de la stratigraphie, de l’analyse radiocarbone, des fragments de céramique et de verre ainsi que de deux monnaies, la date de fondation du secteur peut être située au milieu du IVe, voire dans la première moitié du IVe siècle», déclare dans un communiqué l’institution norvégienne co-responsable des fouilles. Cela en ferait «le plus ancien site monastique chrétien préservé et daté avec certitude jusqu’à présent».

Si la datation est confirmée, le site ravirait aux monastères égyptiens de Saint-Antoine et de Saint-Paul, le titre de plus ancien monastère chrétien au monde. Il serait alors contemporain du Concile de Constantinople (381) voire même du Concile de Nicée (325).

Thèmes liés:

Join the discussion One Comment

  • Alexandre dit :

    Décidément que de stupéfiantes découvertes ces derniers jours avec ces vieux monastères chrétiens identifiés dans le désert égyptien, après la découverte des fragments Bibliques, du panier et du squelette de l’enfant dans une grotte au bord de la mer morte, nous sommes gâtés !!
    Espérons que les Chrétiens qui y vivaient étaient encore de l’Eglise primitive et non déjà attachés aux décisions du concil de Nicée dont ils en étaient les contemporains ainsi que du Concile de Constantinople (381), concile de Constantinople qui confirmait malheureusement les décisions prises au concile de Nicée.
    Merci au site « Lève-toi ! Etz Be-Tzion » de nous faire partager tout cela.

Leave a Reply

Translate »