Augmentation de 63% du départ des juifs de France vers Israël

By 29 décembre 2013 Etz Be Tzion

Publié le : 29 décembre 2013

Le nombre d’immigrants juifs arrivés en Israël en 2013 a augmenté par rapport à l’année précédente, selon des chiffres communiqués dimanche par le ministère de l’Immigration. Près de 19.200 juifs ont choisi d’immigrer en Israël en 2013 contre 18.940 en 2012, selon ce communiqué.

La ministre de l’Immigration, Sofa Landver, s’est félicitée de cette hausse qui, selon elle, « prouve que de plus en plus de juifs dans le monde comprennent qu’Israël est leur foyer ».

Un groupe d’olim (immigrants) juifs de France montrent leur nouvelle carte d’identité israélienne au cours d’une cérémonie d’accueil organisée par l’Agence Juive à Jérusalem le 29 décembre 2009. Entre 1968 et 1971, environ 15.000 juifs de France se sont installés en Israël.

Un groupe d’olim (immigrants) juifs de France montrent leur nouvelle carte d’identité israélienne au cours d’une cérémonie d’accueil organisée par l’Agence Juive à Jérusalem le 29 décembre 2009. Entre 1968 et 1971, environ 15.000 juifs de France se sont installés en Israël.

« Le ministère continuera de faire tous les efforts possibles pour faciliter la venue du plus grand nombre de juifs en Israël », a ajouté la ministre.

La hausse la plus importante du nombre d’ »olim » (nouveaux immigrants) provient de France avec 63% d’augmentation par rapport à l’année précédente.

Plus de 3.120 juifs de France se sont installés en Israël en 2013 contre 1.916 en 2012.

Le ministère de l’Immigration a par ailleurs annoncé qu’un programme chargé de convaincre plus de 40.000 juifs de France d’immigrer était sur le point d’être mis en place.

« Nous avons mis en place un programme que nous allons présenter au gouvernement avec deux objectifs principaux: renforcer le nombre d’+olim+ de France et mieux les intégrer », a déclaré le directeur général du ministère, Oded Forer.

« Nous avons créé une équipe pour rédiger ce projet, afin de pouvoir donner des réponses aux candidats à l’+aliyah+ (immigration, littéralement +montée vers Israël+ NDLR) », a précisé Forer.

Plus de 7.500 personnes des pays de l’ex-URSS ont immigré en Israël en 2013, 3.000 d’Amérique du nord, 1.360 d’Ethiopie et 1.240 d’Amérique latine, selon les statistiques.

Depuis la création d’Israël en 1948, plus de trois millions de personnes y ont immigré, dont près d’un million sont arrivées d’ex-URSS depuis 1990, et plus de 90.000 de France.

La « Loi du retour » israélienne accorde automatiquement la nationalité aux juifs qui viennent s’installer en Israël. Des non-juifs peuvent en bénéficier si leur conjoint ou un de leurs parents est d’origine juive.

Par Greg Sulin – JSSNews

 

Leave a Reply

Translate »