Skip to main content

Aujourd’hui en vieille ville de Jérusalem. Hasard ? Il n’y a pas de hasard !

By 25 mars 2014avril 12th, 2014Etz Be Tzion, Lève-toi !

Aujourd’hui, inspiré par le Seigneur et un besoin de m’aérer après de nombreux jours passés avec insomnies et migraines derrière mon ordinateur pour nourrir ce site ou derrière le micro pour enregistrer mes messages, je me suis rendu en notre chère IR HAATIKA. Comprenez la vieille ville de Jérusalem avec ses divers quartiers, son Kotel et tant d’autres sites historiques aimés.

Entrant Porte de Jaffa, je découvre à gauche une nouvelle librairie catholique  de laquelle sortent à grands flots des chants grégoriens. Des touristes catholiques s’assoient, visiblement ravis, sur le pas de la porte.  Plus loin et en plusieurs endroits, des piétons arborent autour du cou une immense écharpe ornée d’une immense croix franciscaine (les Franciscains sont un ordre catholique, farouche gardien des lieux catholiques en Terre Sainte). Plus loin, après le Musée de la Tour de David, au-dessus du bâtiment de l’ancienne poste autrichienne reconverti en Centre d’Information chrétienne (catholique) flotte à présent un drapeau du Vatican aux côtés d’un drapeau franciscain (avec les mêmes symboles que sur les longues écharpes). Un drapeau vaticanesque de plus en vieille ville où il flotte déjà ailleurs, mais pas accompagné du drapeau israélien, donc c’est une claire affirmation territoriale. Nous voici loin de la présence, jadis plus discrète, des catholiques en Vieille Ville. Au point de vue atmosphère il y a un évident changement de paradigme et nous sommes passés du mélange bien oriental des cultures à autre chose : il flotte ça et là un climat étrange d’une espèce d’assurance, comme un discours qui dirait : « Attention, nous revenons, nous reprenons de l’assurance ».

Je ne suis pas allé jusqu’au Mont Sion tant convoité par Rome mais vais y aller pour y vérifier le climat, les signes parlant.  Plus loin encore, toujours Porte de Jaffa, le « book shop » quasi contigu à Christ Church (Eglise anglicane où se réunit aussi l’assemblée messianique des frères Berger en relation étroite avec maints catholiques depuis des années !!!!!!) et à son auberge est fermé. Nous avons appris par une source bien informée, voici plusieurs mois, qu’un projet de rénovation était dans l’air, mais que ce qui inquiétait était qu’il était aussi question d’un changement de l’ancien nom EMMANUEL en un nom peut-être plus oecuménique, moins évangélique protestant.

Je me souviens de la prophétie donnée par moi il y a des années aux vendeurs de ce Book Shop, qui disait que, sous pression catholique (qui existe déjà car nous savons que peu à peu il est fait dure pression pour que ne se vendent plus les livres à doctrine dérangeante pour les catholiques dans cette librairie… évangélique) et oecuménisante dans le futur, cette librairie serait fermée…

C’est juste un témoignage, mais comment ne pas le mettre en rapport avec des choses évoquées ces jours derniers sur ce site ?

Haïm Goël

Reproduction autorisée avec mention de la source.

Leave a Reply

Translate »