was successfully added to your cart.

Belgique: raid contre un groupe djihadiste prêt à commettre un attentat, 2 morts (i24News)

By 15 janvier 2015Lève-toi !

Les terroristes éliminés revenaient de Syrie;un homme armé criant Allah Akbar arrêté à Bruxelles

Bruno Fahy (Belga/AFP)Bruno Fahy (Belga/AFP)« Un policier à proximité du lieu où a été menée une opération antiterroriste, le 15 janvier 2015 à Verviers, dans l’est de la Belgique »

La police belge a mené jeudi une vaste opération contre un groupe composé de personnes revenant de Syrie qui s’apprêtait à mener un attentat d’envergure, et deux djihadistes ont été tués, a annoncé le parquet fédéral.

Une dizaine de perquisitions ont eu lieu, à Verviers, dans l’Est de la Belgique où ont été tués les deux djihadistes, mais aussi à Bruxelles et dans sa banlieue, a déclaré au cours d’une conférence de presse un substitut du procureur, Eric Van der Sijpt.

Cette cellule opérationnelle était composée d’une dizaine de personnes dont certaines revenaient de Syrie, a précisé un autre substitut, Thierry Werts. Ils étaient sur le point de commettre des attentats d’envergure et de manière imminente, a-t-il ajouté.

A Verviers, les suspects ont ouvert le feu avec des armes automatiques sur la police fédérale et ont été neutralisés. Deux suspects sont morts, a-t-il indiqué. Un troisième a été intercepté sur place, a-t-il annoncé.

Aucun policier ou civil n’a été blessé, a précisé le parquet.

La menace portait sur les services de police, a précisé M. Werts. Le niveau d’alerte a été relevé au niveau 3, sur une échelle qui en compte 4, pour les commissariats de police et les palais de justice en Belgique.​

« Explosion suivie de tirs »

« J’ai vu une voiture de police passer devant moi tous feux ouverts et entendu trois grosses détonations puis des pétards », a déclaré un témoin. « Un homme habillé tout en bleu foncé avec cagoule nous a poussés dans le dos. On s’est mis à courir, on a entendu une grosse explosion et des coups de feu en rafales suivis par d’autres explosions », a raconté une femme sur RTL-TVI.

« J’ai entendu comme une explosion, suivie de plusieurs tirs », a confié une autre habitante à la RTBF. Un autre riverain a fait état de tirs « pendant 10 minutes ».

Verviers est considéré, avec certaines banlieues de Bruxelles, comme un des foyers de radicalisation islamiste en Belgique. Selon les sources, entre six et 10 jeunes de la ville seraient parties se battre en Syrie ces derniers mois.

Par ailleurs, des menaces avaient été proférées par des djihadistes belges ces dernières heures sur Internet.

Bruxelles métroBruxelles métro« Station Ribaucourt métro de Bruxelles »

Un homme armé criant Allah Akbar arrêté dans le métro de Bruxelles

Par ailleurs, un homme armé qui criait des phrases religieuses en arabe et en français, a été signalé jeudi après-midi par des témoins dans la station de métro Ribaucourt, à Molenbeek-Saint-Jean (Bruxelles). D’après La Libre Belgique, la police serait parvenue à interpeller un suspect.

La police fédérale belge a reçu un appel peu après 16h00 (heure locale) lui signalant la présence d’un homme armé dans la station de métro Ribaucourt à Molenbeek-Saint-Jean, qui criait des phrases religieuses en arabe et en français. Des agents de la police fédérale se sont aussitôt rendus sur place.

Les témoins de la scène vont être auditionnés et les images de vidéosurveillance de la station vont être analysées.

Selon la commune de Verviers, la situation était sous contrôle en début de soirée.

Le quotidien De Tijd affirme qu’il s’agit d’une vaste opération anti-terroriste contre des combattants revenus de Syrie, qui va se prolonger dans divers lieux du pays.

« Explosion suivie de tirs »

« J’ai vu une voiture de police passer devant moi tous feux ouverts et entendu trois grosses détonations puis des pétards », a déclaré un témoin. « Un homme habillé tout en bleu foncé avec cagoule nous a poussés dans le dos. On s’est mis à courir, on a entendu une grosse explosion et des coups de feu en rafales suivis par d’autres explosions », a raconté une femme sur RTL-TVI.

« J’ai entendu comme une explosion, suivie de plusieurs tirs », a confié une autre habitante à la RTBF. Un autre riverain a fait état de tirs « pendant 10 minutes ».

Verviers est considéré, avec certaines banlieues de Bruxelles, comme un des foyers de radicalisation islamiste en Belgique. Selon les sources, entre six et 10 jeunes de la ville seraient parties se battre en Syrie ces derniers mois.

Par ailleurs, des menaces avaient été proférées par des djihadistes belges ces dernières heures sur Internet.

(AFP)

 

Join the discussion One Comment

  • Roger dit :

    Deux morts et un blessé parmi les djihadistes qui préparaient des attentats imminents sur le territoire belge.
    A Bruxelles, 8 perquisitions ont été menées avec des arrestations. Le niveau d’alerte est à 3 sur 4. Les jeunes djihadistes tout juste revenus de Syrie (une semaine) étaient suivis de près et mis sur écoute. Selon les sources, plusieurs attaques étaient imminentes. L’homme du métro, et un homme avec des problèmes psychologiques, il n’était pas armé.

    L’Europe ne deviendra pas islamique par les armes, comme le firent les croisés. Cela doit nous tenir en éveil, l’Europe doit se réveiller, se repentir et se tourner vers Dieu.

Leave a Reply

Translate »