Skip to main content

Berlin 1927. Qu’ont à nous dire tous ces passants du pays, à l’époque le plus évolué d’Europe à tous égards, modernité, luxe culture ? A ce sujet les images parlent. Hitler était là, médiocre artiste raté, homme d’humeur sombre, en coulisses. Nul ne le prit au sérieux, mais en peu de temps ce type d’Antichrist mit l’Allemagne à sa botte (la séduisant et puis la fascinant de façon hypnotique. On connait la suite). Il chercha ensuite à mettre le monde sous sa botte. Il en sera de même du dernier Antichrist…Il est sans doute déjà là ! Qu’ont à nous dire tous ces beaux messieurs, ces belles dames si sûrs d’eux, inconscients ?

By 29 juin 2021ALLEMAGNE

Join the discussion 2 Comments

  • Alexandre dit :

    On a vraiment l’impression de se trouver dans une machine à remonter le temps et de bénéficier de quelques minutes dans un autre temps.
    Encore merci cher Haïm pour ce partage.

  • Shoshana dit :

    Ces beaux messieurs et ces belles dames me disent que l’histoire peut se répéter. Quand l’humanité ne cherche que les plaisirs, le luxe et le confort et se laisse entrainer dans ce tourbillon effréné, dans lequel elle oublie son créateur, la bête dont tu nous parles plus haut, attend le moment propice pour la réduire en esclavage.
    J’ai été frappée par l’impression d’ordre, de calme du début du film contrastant avec la deuxième partie où la fête et tous les plaisirs qui vont avec, sont présentés. Le « pile » et le » face » d’une société qui pensait avoir atteint le sommet!
    Merci Haïm pour cette vidéo et ton commentaire, cela m’a fait réfléchir, c’était très enrichissant.

Leave a Reply

Translate »