L’innocence ou l’enfer. A nous de choisir. Message de Haïm Goël le samedi 31 janvier 2015

Noté 5.00 sur 5 basé sur 4 notations client
(4 avis client)

0.00 

Catégories : , Étiquettes : ,

Product Description

4 avis pour L’innocence ou l’enfer. A nous de choisir. Message de Haïm Goël le samedi 31 janvier 2015

  1. Note 5 sur 5

    Delplanque Alain

    Le Seigneur ouvre les portes de nos destinées pour ceux qui le suivent et qui lui obéissent, il ouvre le ciel pour ses enfants. Mais il faut désirer et vouloir être son enfant obéissant qui accomplit ses commandements, le premier est : aime Dieu de toute ton âme, de toutes tes forces et de toutes tes pensées, le second : et ton prochain comme toi-même.
    Dans les exemples de témoignages de ce message, où est l’amour du prochain ? Où est le discernement des esprits ? Où est l’amour, le respect ? Il n’est pas là, alors ce message invite à la REPENTANCE : il est URGENT de se REPENTIR maintenant, aujourd’hui, demain ce sera trop tard, car les ténèbres s’épaississent de jour en jour !
    Merci Seigneur, car Tu tends la main toujours à celui qui chute et tu prépares un moyen d’en sortir, merci pour ta main tendue et à chacun de la saisir.
    Alain

  2. Note 5 sur 5

    Delplanque Alain

    Merci Haïm pour ce message et pour les autres, que le Seigneur te garde et te renouvelle en toutes choses, merci pour ton travail avec lequel nous pouvons nous sanctifier et nous mettre en ordre, bon courage et merci encore.
    Alain

  3. Note 5 sur 5

    Dominique (Mr)

    Amen Alain
    J’ai un ami très cher qui habite le Nord de la France, D.ieu l’a appelé au ministère.
    Sommes amis à la David et Jonathan, aucune rivalité, rien qu’un amour pur l’un pour l’autre.
    Incroyable comment D Ieu touche nos coeurs et depuis, nous prions l’un pour l’autre avec ferveur. Mon désir est qu’il réussisse dans son ministère et je suis sûr que lui de même.
    Chacun connaît sa place dans ce que nous devons faire pour l’avancement du royaume de D.ieu (et cela va encore être plus détaillé dans un proche avenir). Qui est le plus grand ? Ridicule… Personne ! Seul Christ est notre désir, notre Roi, mais nous nous respectons l’un l’autre, et je reconnais l’onction qui est en lui, sans désir, sans jalousie.
    Vous voyez, cela est possible !
    Oui, mon frère du Nord avec ton épouse et… ton toutou, soyez bénis !
    Shalom
    Dominique

  4. Note 5 sur 5

    Roger

    Je suis tout a fait d’accord avec ce message, je crois qu’on est connecté dans le même Esprit, Haïm.
    Les hommes nous font grandir dans la hiérarchie par la loyauté envers eux, dirigeant. Finalement, la place, il faut la mériter. S’investir pas seulement de soi-même, mais aussi du porte-feuille. Loyauté, s’investir et argent, voila le système pyramidal. Rivalité, compétition et ambition. Je l’écrivais en témoignage et exhortation sur mon site, D.ieu a brisé mon orgueil, mes ambitions à devenir grand, par l’épreuve. Il n’a pas permis qu’un seul de mes rêves deviennent réalité, je l’ai compris après l’épreuve. Que moi je diminue et que Christ grandisse en moi. Je m’efface et son nom est glorifié, Yeshoua.
    Nous obtenons le ministère par nos propres forces par la rivalité, la compétition et les ambitions. Zacharie 4:6 :
    « Alors il reprit et me dit: C’est ici la parole que l’Eternel adresse à Zorobabel: Ce n’est ni par la puissance ni par la force, mais c’est par mon esprit, dit l’Eternel des armées. »

    J’ai compris ces choses il y a peu. La majeure partie des querelles sont nos ambitions et la compétition. Pour plusieurs, les rêves sont inaccessibles et la déception s’installe, provoquant des querelles sur la question: « qui est le plus grand? »
    D.ieu abaisse nos ambitions clairement par des signes.
    Ensuite, il fait passer par l’épreuve et le feu, jusqu’à ce que je demande son secours avec intensité.
    Les autres voudraient bien vous aider par leurs prières et vous sortir du cauchemar que vous vivez. Mais vous voyez que leur aide est inefficace.
    Ceci, jusqu’à ce que je comprenne que seul Jésus doit être connu, dont l’Esprit de Dieu qui demeure en nous.
    Tu confirmes ce que je reçois, Haïm.
    sois béni.

Ajouter un Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *