Souffrir par amour pour… Mourir par amour – Un message de Haïm Goël – Jérusalem – le 13 septembre 2015 – Erev Rosh HaShana, fête des Trompettes

Noté 5.00 sur 5 basé sur 2 notations client
(2 avis client)

0.00 

Catégories : , Étiquettes : , ,

Product Description

2 avis pour Souffrir par amour pour… Mourir par amour – Un message de Haïm Goël – Jérusalem – le 13 septembre 2015 – Erev Rosh HaShana, fête des Trompettes

  1. Note 5 sur 5

    Samuel

    Cher Haïm,

    Merci pour ce message. Nous l’avons écouté aujourd’hui et il m’a vraiment beaucoup parlé. Je fais partie de cette génération qui ne veux pas souffir, et même plus, qui fuit la souffrance pour chercher les choses faciles et agréables, pour notre propre bien-être égoïste. Je suis de plus en plus dégouté de cet égoisme qui nous est enseigné dans ce monde et je remercie le Seigneur pour tous ces encouragements, car, même si c’est de dures réformes que D.ieu attend de voir dans ma vie, je prends ces avertissements et enseignements comme des encouragements.

    D.ieu nous aime, Merci Seigneur !
    Merci Haïm pour ce message. A mettre en pratique d’urgence !!

    • Haïm Goël

      Cher Samuel,
      Je te connais. Nous nous connaissons depuis de années. Et lorsque tu écris: « je suis de plus en plus dégouté de cet égoisme qui nous est enseigné dans ce monde », je m’insurge un peu car depuis tant d’années c’est un état d’esprit autre avec lequel tu as grandi au sein de ton assemblée et des modèles qui t’ont été donnés en terme d’influence, d’environnement. Donc la question est ailleurs que dans l’influence, elle est fondamentalement et en priorité dans tes choix d’influence. Le monde ou le Seigneur. La bible nous invite et le message central du don de soi transmis par Yeshoua encore plus à faire, une fois pour toutes UN CHOIX que je n’ai pas besoin de t’expliquer. Ce choix il faut le faire en adulte responsable et le refaire régulièrement dans un renouveau constant de consécration car nous vivons dans le monde mais ne devons pas être du monde.Au fond le choix est: quel maître veux-je servir? Chacun est capable de répondre à cela!
      Shalom
      Haim

  2. Note 5 sur 5

    Samuel

    Cher Haïm,

    Tu as raison, et mon choix est fait, celui de servir mon Seigneur le mieux possible à vos côtés ! Je bénis le Seigneur c’est vrai pour tous les beaux modèles que j’ai autour de moi car beaucoup, dont toi et Elishéva, se donnent à fond, tenant ferme dans cette course vers la victoire. Que le Seigneur vous bénisse abondement.

    Encore merci pour ce message, et merci pour ta réponse.
    Shavoua tov !

    • Haïm Goël

      Sois béni et fortifié à tous égards en LUI!
      Affection !
      Haim

Ajouter un Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *