was successfully added to your cart.

C’est aussi cela le quotidien en Israël…

VIDÉO – Michael Levin, amoureux d’Israël et mort pour la patrie

Publié le : 

Michael Levin banner FR

Yom Hazikaron débute ce soir en Israël. Cette journée est l’occasion pour tout un peuple de se souvenir et de pleurer ses proches morts en portant l’uniforme de Tsahal. Parmi eux, Michael Levin, américain d’origine, a parcouru des milliers de kilomètres depuis la Pennsylvanie pour rejoindre ses frères d’armes envoyés sur le front nord pour mener la Seconde Guerre du Liban en 2006. Son histoire tragique est retracée dans cette vidéo, où ses proches s’expriment 8 ans après, en l’honneur de Yom Hazikaron.

Après avoir fait son Alyah depuis Philadelphie en 2002, Michael Levin a fièrement rejoint l’armée israélienne en tant que soldat seul. Avec sa famille vivant en dehors d’Israël, il a surmonté les barrières linguistiques et culturelles afin de poursuivre son rêve et de servir en tant que parachutiste dans Tsahal.

http://youtu.be/s-43Pb78jbY

“Il savait depuis très jeune ce qu’il voulait faire», raconte Harriet Levin, la mère de Michael. “Il savait qu’il voulait venir en Israël, et qu’il voulait rejoindre les rangs de l’armée.”

wfWBIeV_kt62yBbArHhXcee3klOr-tDs4Flv6mFpOTxkELPDY2cDT0bEUaL-dE9bhA=s2048

Alors que les événements qui ont conduit à la seconde guerre du Liban se succédaient, Michael suivait l’évolution de la situation à la télévision américaine alors qu’il était en congé de courte durée auprès de ses proches. Il appelait ses amis en Israël sans cesse pour savoir comment ils allaient et connaître l’état de la situation à la frontière nord. Mais Michael ne supportant plus cette distance a écourté son voyage pour rejoindre son unité en Israël.

Dès son arrivée, Michael est entré au Liban. Après avoir infiltré le village de Aïta al-Shaab, les soldats ont été confrontés à un échange de tirs. Alors qu’ils prenaient part à cet échange intense, Michael et deux autres soldats sont tombés au combat. Il était âgé de seulement 21 ans quand il est mort.

Selon ses amis et sa famille, Michael avait un regard positif sur la vie et une capacité spéciale pour rendre les autres heureux. “C’était quelqu’un de très drôle, toujours souriant,” rappelle Nadav Bello, un des amis de Michael à l’armée.

PUpdvYHDlylEJikHZM8nqaB_iUF00Gknr-ndw7lCHsi9GBTZDTe-zbXvl_M3BmxdDw=s2048

Nous nous souviendrons toujours de Michael pour son courage et sa bravoure, et pour l’ultime sacrifice qu’il fait pour la terre qu’il considérait comme sa maison. Aujourd’hui, le Centre pour Soldats Seuls en mémoire de Michael Levin travaille toute l’année pour aider les soldats seuls en son honneur.

Join the discussion One Comment

  • Rivka dit :

    Quelques instants après avoir visionné cette vidéo, la sirène a retenti pendant une minute dans tout le pays. Minute de silence pendant laquelle chacun en Israël cesse toute activité, et se recueille avec une pensée pour nos soldats morts au combat ainsi que toutes les victimes du terrorisme. C’est avec dignité et respect que chacun ici commémore ce jour du souvenir.

Leave a Reply

Translate »