was successfully added to your cart.

Copenhague: La chaîne d’amour de « 1000 musulmans » autour de la synagogue, c’était trop beau, c’était surtout trop faux…

By 24 février 2015Lève-toi !


Copenhague: La chaîne d’amour de « 1000 musulmans » autour de la synagogue, c’était trop beau, c’était surtout trop faux…

Cette merveilleuse chaîne de solidarité encensée par tous les médias français pour montrer que les « 1000 musulmans protégeaient » les Juifs à Copenhague s’avère être unhoax comme nous l’avons révélé lundi: ils n’étaient qu’une vingtaine.

Mais c’est déjà bien direz vous: 20 musulmans qui ont une belle chaîne humaine autour d’une synagogue, quelle belle image !

Sans jouer les rabats joie, il est utile de rapporter la vérité de ce montage médiatique diffusé par l’AFP. Car c’est bien l’AFP qui est à l’origine de ce faux en information en inventant de toute pièce le chiffre de 1 000 musulmans…

Un témoin raconte : « Il y avait environ 1300 personnes dont la majorité était composée de norvégiens d’origine et une chaîne, un demi-cercle d’environ 20 musulmans se tenant la main devant la synagogue »

« Well, I was there, and it wasn’t 1000 muslims. It was 1300 people in total of which almost everyone looked like ethnic Norwegians. The people holding hands are media staged – they had barriers in front with an entry checkpoint with 10 guards or so, and allowed a small number of muslims inside together with the Jewish congregation.So innermost the synagogue with 50 or so Jews, then this semicircle of 20 or so muslims, then the barriers and guards and police, then a mostly Norwegian crowd. »

Bon, j’y étais et il n’y avait pas 1000 musulmans. Il y avait 1300 personnes au total dont la majorité ressemblait à des Norvégiens de souche.

La photo des gens qui se tiennent la main est arrangée par les media, il y a devant une barrière avec 10 gardes qui contrôlent l’entrée et autorisent un petit nombre de musulmans à l’intérieur avec la congrégation juive.

Donc en fait, à l’intérieur la synagogue avec une cinquantaine de Juifs, puis un demi-cercle d’une vingtaine de musulmans puis les barrières, les gardes et la police et enfin une foule composée principalement de Norvégiens (de souche) »

La « chaîne » ne fait pas le tour de la synagogue mais se trouve seulement devant l’entrée de la synagogue pour que les plusieurs dizaines de photographes présents aient le meilleur angle possible.

Mais ces musulmans étaient ils là en solidarité avec les Juifs de Copenhague ?

Ils sont venus en solidarité avec les Juifs ? Leur slogan étaient pourtant : « Non à l’antisémitisme, non à l’islamophobie », c’est étrange non ?

Si la motivation était vraiment la solidarité avec les Juifs danois attaqués il y a une semaine par un Danois musulman d’origine palestinienne, alors le slogan aurait été « non à l’antisémitisme » et non pas « non à l’antisémitisme, non à l’islamophobie » Que vient faire l’islamophobie ?

Il s’agit d’un musulman qui a tué un Juif pas l’inverse !

on fait dire aux photos ce qu'on veut selon l'angle et ce qu'on veut transmettre

on fait dire aux photos ce qu’on veut selon l’angle et ce qu’on veut transmettre

On voit ici le Kurde qui pose avec un drapeau kurde et israélien

On voit ici le Kurde qui pose avec un drapeau kurde et israélien

L’organisateur Ali Chishti ? Un islamiste antisioniste, pro-hamas et complotiste…

Celui qui a lancé cette initiative est connu pour son antisionisme et ses théories du complot juif (pour le 11 septembre etc.):

Sur la page Facebook de l’organisateur Ali Chisti on peut voir divers appel à manifester pour Gaza. Ces fameuses manifestations où l’on criait dans toute l’Europe « Mort aux Juifs », « Etbah ya yahoud », « Allah hou Akbar »…

Ali Chishti 3

Page Facebook Ali Chishti

page Facebook Ali Chishti

Il poste des vidéos de Aafia Siddiqui, femme islamiste, qui affirme « c’est mon défi non seulement sur la planète terre mais aussi s’il existe une autre civilisation sur une autre planète de dire que l’islam est le meilleur protecteur et la meilleure religion pour les femmes, l’islam a été revelé par Allah, le plus juste et miséricordieux dieu, l’islam élève les femmes à un niveau qui n’a aucun parallèle ailleurs ».

Aafia Siddiqui

Mais qui est donc Aafia Siddiqui ? 

Aafia Siddiqui est pakistanaise aujourd’hui âgée de 42 ans. Issue d’une riche famille de la haute société pakistanaise, elle a effectué des études secondaires puis supérieures aux Etats-Unis où elle a obtenu un diplôme de docteur en neurosciences. Elle a même fréquenté la prestigieuse université MIT. Mariée un première fois lors d’une union arrangée (ce qui est traditionnel au Pakistan), elle a eu trois enfants de cette première union.

Très tôt, elle s’est montrée pieuse, en travaillant bénévolement pour des organisations étudiantes et caritatives musulmanes.

C’est par ce biais qu’elle aurait été recrutée par un réseau clandestin d’Al-Qaida présent aux Etats-Unis. Source Atlantico

Ces derniers mois, le nom de la Pakistanaise de 42 ans, a de nouveau émergé du brouillard de la « guerre contre la terreur ». A des milliers de kilomètres de la résidence familiale de Karachi, port tentaculaire de 20 millions d’habitants, en Irak et en Syrie, le groupe Etat islamique (EI) a réclamé en vain sa libération en échange de leur otage, le journaliste américain James Foley, finalement décapité.

Cela fait des années que des mouvements jihadistes réclament la libération de la scientifique pakistanaise, sans qu’on sache s’ils tiennent à elle ou s’ils l’utilisent pour justifier leurs exactions. Et que sa famille se désespère des horreurs perpétrées en son nom. Source Le Parisien

Ce gentil organisateur d’une manifestation de soutien aux Juifs de Copenhague semble très lié au Pakistan (est-il pakistanais ?) comme le montre un autre de ses statuts :

Ali

Et voici les pages que Ali Chishti a Liké:

likes

Qui est Junaid Jamshed  ? Il est appelé le « Mollah du disco » à cause de son lien avec l’organistion Tablighi Jamaat

C’est quoi Tablighi Jamaat ?

Tablighi Jamaat (TJ) is Islam’s largest missionary movement, having up to 80 million active members around the globe. Its stronghold is in South Asia, but it also has a European headquarters in Britain’s Dewsbury. Traditionally TJ has sought to disengage from the wider society, which it views as immoral, and preaches a simple message of a need to return to the foundations of Islam voir :http://www.usfglobalinitiative.org/tablighi-jamaats-london-mega-mosque-proposals-under-discussion-again/
http://www.theguardian.com/uk/2006/aug/19/religion.terrorism
https://www.stratfor.com/weekly/tablighi_jamaat_indirect_line_terrorism

Et pour finir un peu de « solidarité » pour l’Etat islamique:

Ali Chishti 5

Reproduction autorisée avec la mention suivante:

© Christian De Lablatinière pour Europe Israël

sources :

Leave a Reply

Translate »