Skip to main content

De la beauté et de la noblesse des mouvements lents chez Bach, Jean-Christian, un des fils du grand Bach. Tout y conduit à la méditation en eaux profondes et à la crainte de D.ieu…Et l’on voit aussi affleurer d’étonnants accents pré-romantiques. BEAU !

By 22 juillet 2021Lève-toi !

Join the discussion 2 Comments

  • Brigitte Pelletier dit :

    Tellement beau, joué par des jeunes.
    Comme j’aimerais faire partie intégrante de la symphonie de Dieu
    dans le corps. Faire partie de l’assemblage, en aimant, respectant
    toutes les parties chacun à sa place.

  • Alexandre dit :

    Merci pour ce partage cher Haïm.
    Shalom

Leave a Reply

Translate »