Déclaration intéressante de l’émissaire spécial du président Trump

Avi Berkowitz, l’émissaire spécial du président américain pour le Proche-Orient, a déclaré que la question de l’extension de souveraineté en Judée-Samarie et dans la vallée du Jourdain n’a pas été supprimée de l’ordre du jour mais uniquement reportée. « C’est quelque chose qui pourra se faire par la suite et ce n’est pas une chose à laquelle nous nous opposerons », a-t-il indiqué. Sous condition évidemment que Donald Trump soit réélu.

Concernant le processus de normalisation, Berkowitz a révélé que le président Donald Trump a des contacts avec « entre cinq et dix Etats » supplémentaires dans le monde arabo-musulman qui pourraient normaliser leurs relations avec l’Etat d’Israël. Il a précisé que les discussions entrent dans les détails et que la question n’est plus « si » mais « quand ».

Concernant la vente des avions-furtifs F-35 aux Emirats, Avi Berkowitz a rappelé que c’est une demande que les Emirats formulent depuis des années et que cette question n’a pas été leur condition de leur normalisation avec Israël. « Cette transaction ne se fera que si cela ne met pas en danger la sécurité de l’Etat d’Israël ».

Photo Wikipedia

Leave a Reply

Translate »