was successfully added to your cart.

DERNIÈRE MINUTE: l’équipe d’Argentine cède aux pressions et annule sa venue! / LPH

Les médias argentins ont annoncé mardi soir que l’équipe nationale de football annule sa rencontre amicale avec l’équipe d’Israël qui devait avoir lieu le 9 juin au stade Teddy Kollek à Jérusalem. Cette décision est selon toute probabilité la conséquence des lourdes pressions exercées par le BDS, l’Autorité Palestinienne et les milieux pro-palestiniens en Argentine ainsi que des manifestations à Barcelone, où joue et s’entraîne Lionel Messi.

Mais les pressions sont également venues de l’intérieur d’Israël où le député de la cinquième colonne arabe, Youssef Jabarin, responsable des affaires extérieures de la Liste arabe unifiée, avait rencontré vendredi dernier l’ambassadeur d’Argentine en Israël, Carlos Faustino Garcia,  pour l’exhorter à convaincre les dirigeants de l’équipe sud-américaine d’annuler sa venue. Avec une insolence inouïe, ce député “israélien” avait dit à l’ambassadeur: “En raison du massacre de Palestiniens à Gaza et du transfert de l’ambassade américaine à Jérusalem, la venue de l’équipe d’Argentine en Israël lance un message dangereux selon lequel le monde se désintéresse de la violation grossière des droits de l’homme par Israël. Lionel Messi ne peut pas tourner le dos aux victimes palestiniennes”! Paroles d’un député qui vit aux frais du contribuable israélien et profite de tous les avantages que la démocratie (suicidaire) israélienne lui accorde.

Dimanche, c’était le terroriste du Fatah Jibril Rajoub, président de la “fédération palestinienne de football” qui avait prévenu son homologue argentin que si le match avait lieu “les millions de fans musulmans de Lionel Messi déchireraient et brûleraient son maillot”.

Dès l’annonce de la nouvelle, la ministre de la Culture et des Sports Miri Reguev a appelé le Premier ministre Binyamin Netanyahou en France pour lui demander d’appeler d’urgence le président argentin Mauricio Macri afin qu’il intervienne. Ce qu’a fait le Premier ministre. Les deux dirigeants ont promis de se reparler mais le président argentin a déjà fait savoir à Binyamin Netanyahou que les chances de faire changer la décision des dirigeants de l’équipe d’Argentine sont très faibles.

Le député Jamal Zahalka (Liste arabe unifiée) s’est réjoui de cette annonce: “Je remercie et salue l’équipe d’Argentine pour sa décision d’annuler sa rencontre au stade Al-Malha (Teddy). Il faut que le monde fasse pression sur Israël pour que cet Etat accepte le décisions de l’ONU pour une paix sans occupation”. Ce genre d’attitude porte un nom…

Le président de la “fédération palestinienne” d’Amérique du Sud, Rafael Araya Nasri a révélé que c’est la vedette internationale Lionel Messi qui a personnellement poussé à l’annulation du match, avec son coéquipier Javier Alejandro Mascherano ainsi que l’entraîneur Jorge Sampaoli. Nasri a exulté en déclarant: “Nous n’oublierons jamais cela! Ce sont des champions d’humanité!”.

Photo Illustration

Leave a Reply

Translate »