Skip to main content

Des soldats russes démoralisés désobéissent aux ordres en Ukraine, selon le renseignement britannique

By 31 mars 2022UKRAINE

i24NEWS

3 min

L'entrée de soldats russes en Ukraine
AFP / Konstantin Mihalchevskiy / SputnikL’entrée de soldats russes en Ukraine

Des troupes russes sabotent des équipements et ont abattu accidentellement leur propre avion

Le président Vladimir Poutine est fourvoyé par ses conseillers qui « ont peur de lui dire la vérité » sur sa stratégie de guerre « défaillante » en Ukraine où des troupes russes sabotent des équipements et abattent accidentellement leur propre avion, ont fait valoir les renseignements britanniques et américains.

Quelques heures après la publication par la Maison Blanche de son rapport de renseignement sur la situation en Ukraine, le chef de l’agence de renseignement britanniques GCHQ, Jeremy Fleming, a estimé jeudi dans un discours à l’Université nationale australienne de Canberra que le dirigeant russe avait surestimé la capacité de son armée à remporter une victoire rapide.

« Nous avons vu des soldats russes – à court d’armes et le moral en berne – refuser d’exécuter les ordres, saboter leur propre équipement et même abattre accidentellement leur propre avion », a énuméré M. Fleming.

« Et même si les conseillers de Poutine ont peur de lui dire la vérité, ce qui se passe et l’ampleur de ces erreurs d’appréciation doivent être parfaitement clairs pour le régime », a-t-il estimé.

Selon Jeremy Fleming, le président russe a sous-estimé la résistance ukrainienne, la force de la coalition internationale contre lui et l’impact des sanctions économiques.

Il est « assez évident » que Poutine est mal conseillé, abonde Marcus Hellyer, analyste de la défense à l’Australian Strategic Policy Institute de Canberra.

Quels que soient les conseils qu’il reçoit, M. Poutine dispose de ressources et il est peu probable qu’il accepte un accord à moins d’avoir quelque chose de « très substantiel » à présenter au peuple russe, a-t-il ajouté.

« Il se peut qu’ils aient réalisé qu’ils ne peuvent pas vaincre complètement l’Ukraine, ils vont donc adopter une stratégie différente, qui consiste à occuper tout le Donbass, à occuper autant que possible la côte de la mer Noire et à utiliser cela (…) pour leur stratégie de négociation. »

Ces remarques font écho à un briefing de la Maison Blanche sur des renseignements américains rendus public mercredi. Selon leurs informations, les relations de Poutine avec son personnel militaire se sont détériorées.

« Nous avons des informations, que nous avons maintenant rendues publiques, selon lesquelles (Vladimir Poutine) s’est senti trompé par l’armée russe », a déclaré Kate Bedingfield, directrice de la communication de la Maison Blanche.

Sur le terrain en Ukraine, Moscou utilise des mercenaires et des combattants étrangers pour soutenir ses propres forces.

Parmi eux, le groupe Wagner, qui « passe à la vitesse supérieure » après avoir été actif dans le pays depuis l’annexion de la Crimée par la Russie en 2014.

« Le groupe travaille comme une branche fantôme de l’armée russe », permettant à Vladimir Poutine de se déresponsabiliser face aux « opérations plus risquées », a-t-il fait valoir.

Top videos


i24NEWS à 5 kilomètres de la ligne de front

Une échographie prénatale permettrait de faciliter le dépistage de l’autisme (étude)

Israël: Plan de 1.2 milliard d’euros pour aider les familles

Commentaires

Join the discussion One Comment

  • Chantal Ch dit :

    Merci Seigneur, même les soldats Russes comprennent que cette guerre est absurde et certains font ce qu’ils peuvent pour ne pas avancer et tuer. Qu’ils soient bénis !

Leave a Reply

Translate »