Skip to main content

Des terroristes talibans tiennent en joue un journaliste de Kaboul qui déclare que le public ne doit pas avoir peur des talibans…Bécassine en a avalé son parapluie de stupeur…Le journaliste, non !

par Qactus


Des terroristes talibans tiennent en joue un journaliste de Kaboul qui déclare que le public ne doit pas avoir peur des talibans.

C’est réconfortant…!!

Publié le 29.8.2021


Deux terroristes talibans ont tenu en joue un présentateur de journal télévisé de Kaboul tout en disant aux téléspectateurs de ne pas avoir peur des talibans.

La vidéo de Hillel Neuer semble montrer l’animateur du « Peace Studio » déclarant que l' »Émirat islamique » veut que le public « coopère avec lui » et « n’ait pas peur ».

Les antécédents des talibans en matière de violence contre les journalistes sont terribles, alors ce présentateur de journal télévisé doit avoir une peur bleue.


Traduction du tweet : « Les talibans tiennent un présentateur afghan sous la menace d’une arme, il prononce des remarques disant au public de ne pas avoir peur des talibans. »

Taliban holds an Afghan news anchor at gunpoint he delivers remarks telling the public not to be afraid of the Taliban. pic.twitter.com/2h23MLHMpL

— Ian Miles Cheong @ stillgray.substack.com (@stillgray) August 29, 2021


De nombreux rapports indiquent que les talibans battent des femmes journalistes et une journaliste a été tuée par les talibans en mai de cette année :

L’AP rapporte : Des hommes armés ont tué un ancien présentateur de télévision afghan jeudi alors qu’il voyageait dans la ville de Kandahar, dans le sud du pays, a déclaré un responsable provincial, ajoutant aux craintes pour la liberté de la presse dans ce pays ravagé par la guerre.

Nimat Rawan a été abattu à midi, a déclaré le porte-parole de la province, Baheer Ahmadi, par deux assaillants qui ont pu s’enfuir avec son téléphone portable. Les responsables de la sécurité ont informé plusieurs autres journalistes de la région que les extrémistes les prennent également pour cible, a-t-il ajouté.

Ce meurtre renforce les inquiétudes quant au sort des journalistes afghans lorsque les troupes américaines se retireront. Beaucoup craignent une recrudescence de la violence et des représailles contre ceux qui ont travaillé avec les forces étrangères.

Il est inquiétant que la vérité ait finalement été révélée, à savoir que les Américains et leurs alliés en Afghanistan courent un grand danger :

Au moment où l’on apprend que le secrétaire d’État Antony Blinken était en vacances dans les Hamptons quelques jours avant la chute de l’Afghanistan, il a également admis que le régime Biden a donné des noms de citoyens américains et d’alliés afghans aux talibans. Cela met tout Américain encore présent en Afghanistan en réel danger.

M. Blinken a avoué lors d’une interview avec Chuck Todd dans l’émission « Meet the Press » de NBC que les États-Unis n’avaient jamais donné de « kill list » aux Talibans, avant d’admettre que les États-Unis avaient donné aux Talibans une liste d’Américains à tuer.

Politico avait précédemment rapporté que des responsables américains avaient donné des noms d’Américains et d’alliés afghans aux talibans pour leur permettre d’entrer dans l’aéroport de Kaboul. Un responsable de la défense anonyme a déclaré à Politico, au sujet de la liste des personnes à tuer, que « c’est tout simplement épouvantable et choquant et que cela vous donne un sentiment d’impureté ».

Lors de l’interview de dimanche, Chuck Todd a interrogé Blinken sur la kill list :

« Je veux poser une question sur cette idée que certaines de ces listes de personnes que vous essayez de faire sortir du pays, vous avez dû les donner aux talibans, Mais étant donné les liens du réseau Haqqani avec les talibans, comment pouvez-vous être sûr que toute liste que vous partagez des Afghans qui ont aidé les Américains ne sera pas utilisée pour des raisons horribles par le réseau Haqqani ou d’autres ? »

Blinken a répondu :

« Chuck, ce n’est tout simplement pas le cas. L’idée que nous avons fait quoi que ce soit pour mettre davantage en danger ceux qui essayaient d’aider à quitter le pays est tout simplement fausse. Et l’idée que nous ayons partagé des listes d’Américains ou d’autres personnes avec les talibans est tout simplement fausse. »

Chuck Todd a persisté :

« Qu’est-ce qui a été partagé ? »

Blinken a alors admis que les États-Unis avaient donné aux talibans une liste de citoyens américains et d’alliés :

Traduction du tweet : « Sur Meet the Press, le modérateur Chuck Todd a pressé le secrétaire d’État Blinken de donner aux talibans ce qu’un responsable du Pentagone a appelé une « liste de meurtres » avec des noms d’Américains et d’alliés. Blinken le nie mais admet ensuite qu’ils leur ont remis des manifestes de bus avec des noms. »

On Meet the Press, moderator Chuck Todd pressed Secretary of State Blinken on the U.S. giving the Taliban what a Pentagon official called a « kill list » with American and ally names. Blinken denies it but then admits they handed them bus manifests with names. pic.twitter.com/CNTVpykufj

— Nicholas Fondacaro (@NickFondacaro) August 29, 2021

Toujours sur CNN, Jake Sullivan a admis que des listes ont été données aux talibans :

Et sur CNN, Jake Tapper a interrogé Jake Sullivan, de la NSA, sur le fait que l’administration a donné une « liste d’objectifs » aux Talibans. L’argument de Sullivan était qu’ils ne leur ont pas donné « tous » les noms, juste de petites listes. Mais il n’a pas pu dire si ces petites listes ont été utilisées contre des Américains ou des alliés.

Traduction du premier tweet : « Et sur CNN, Jake Tapper a grillé la NSA Jake Sullivan sur l’administration en donnant une « liste à tuer » aux talibans. L’argument de Sullivan était qu’ils ne leur ont pas donné « tous » les noms juste de petites listes. Mais il ne pouvait pas dire si les petites listes étaient utilisées contre les Américains ou leurs alliés. »

Traduction du second tweet : « Aide aux terroristes :@CNN ,@NBCNews presse les responsables administratifs de Biden de donner aux talibans une « liste à tuer » d’Américains et d’alliés »

Aiding terrorists: @CNN@NBCNews press Biden admin officials on giving the Taliban a ‘kill list’ of Americans, allies https://t.co/MnJgLzj4WW

— Nicholas Fondacaro (@NickFondacaro) August 29, 2021


Autres



Leave a Reply

Translate »