En lisant dans le texte en hébreu

By 31 janvier 2014Doctrine

Exode 15 : 2

Lu dans le ‘Houmash : « C’est mon D.ieu et je Lui édifierai un sanctuaire… » (voir verset 17)

La nouvelle édition de Genève 1979 nous dit par contre : « Il est mon D.ieu et je Le célèbrerai ».

Zadok Kahn : « Voilà mon D.ieu. Je Lui rends hommage. »

Segond à la Colombe : « Il est mon D.ieu, je veux Lui rendre hommage. »

Ostervald : « Il est mon D.ieu, je Le glorifierai ».

Comment comprendre une telle différence de traduction entre la première version (celle du ‘Houmash) et les autres ?

La réponse se trouve dans le verbe « anvéhou » qui peut être traduit de deux façons différentes : « édifier une demeure », ou « célébrer, rendre hommage ».

Le dictionnaire Sander et Trenel évoque les deux traductions comme possibles pour le verbe navah. Mais le commentaire du ‘Houmash attire notre attention sur un texte qui a une portée prophétique extraordinaire, qui sera composé et chanté par Moïse et puis chanté par tout le peuple derrière lui : « Véanvéhou » : « Et je Lui édifierai un sanctuaire ». Selon Onkelos, Rachi, Ibn Ezra et le Ramban (de grands sages d’Israël), ce verbe est en connotation avec « navèh », « demeure », et ce verset exprime le profond désir d’Israël, inspiré par D.ieu, de bâtir un sanctuaire où résidera la présence divine. Le rav Mendel de Kotzk et le rav S.R. Hirsh sont également de cet avis et traduisent même ce verset de la manière suivante, qui nous émerveille : « Je ferai de ma personne un sanctuaire pour Lui », car le plus grand de tous les sanctuaires est celui que le serviteur de D.ieu édifie en se sanctifiant et en Le glorifiant.

Lisons 1 Cor 3 : 16 : « Ne savez-vous pas que vous êtes le temple de D.ieu et que l’Esprit de D.ieu habite en vous ? » De même, 2 Cor 6 : 16 nous dit : « Quel rapport y a-t-il entre le temple de D.ieu et les idoles ? Car nous sommes le temple du D.ieu vivant, comme D.ieu l’a dit : J’habiterai et Je marcherai au milieu d’eux : Je serai leur D.ieu et ils seront mon peuple. »

Pour enrichir notre compréhension de ces notions capitales, lisons aussi Lévitique 26 : 11-12 ; Jérémie 24 : 7 ; 31 : 33 ; Ezéchiel 37 : 26-27 ; Osée 2 :3.

Et exaltons le Seigneur pour Ses merveilles révélées dans sa Parole !

SHABBAT SHALOM A TOUS !

Elishéva Goël (sous l’autorité des anciens).

Reproduction autorisée avec mention de la source.

Join the discussion One Comment

  • DORVEN dit :

    Effectivement nous voyons dans lexique Strong :

    Strongs hébreu
    Navah [naw-vaw’]
    (strong n°5115)
    Définition de « Navah »
    Embellir
    (Hifil) embellir, orner
    Demeurer
    (Qal) demeurer, rester à la maison
    (Hofal) se reposer

Leave a Reply

Translate »