Skip to main content

ENFIN….(quoiqu’il soit permis de se demander pourquoi ce subit « sens du droit » en faveur d’Israël. Le départ d’une nouvelle phase de décisions défavorables aux arabes « palestiniens » en vue de rendre, à terme possible un traité de paix « doré » pour Israël et sa sécurité,… avec la reconstruction du Temple à terme ? Je rêve ou je raisonne bien ? Nous verrons. Une chose est certaine, l’antichrist est en coulisses…

Gaza: HRW accuse les groupes armés palestiniens de « crimes de guerre »

i24NEWS – AFP

clock 2 min

Explosions light-up the night sky above buildings in Gaza City as Israeli forces shell the Palestinian enclave, early on June 16, 2021.
MAHMUD HAMS / AFPExplosions light-up the night sky above buildings in Gaza City as Israeli forces shell the Palestinian enclave, early on June 16, 2021.

« Tirer de telles roquettes pour attaquer des zones civiles relève d’un crime de guerre »

Les groupes armés palestiniens de la bande de Gaza ayant tiré des roquettes en direction de zones résidentielles en Israël en mai ont commis des « crimes de guerre », a accusé jeudi l’ONG Human Rights Watch (HRW).

Lors de l’opération « Gardien du mur » qui a opposé Israël aux terroristes à Gaza en mai dernier, 4.300 roquettes ont été tirées sur Israël, faisant 13 morts.

« Les roquettes et les obus que les groupes armés palestiniens ont tiré ne disposent pas de systèmes de guidage (…) ce qui les rend très imprécis et donc intrinsèquement discriminatoires lorsqu’ils sont tirés en direction de zones où se trouvent des civils », a affirmé HRW, soulignant que ces tirs avaient fait un « nombre indéterminé » de victimes à l’intérieur même de la bande de Gaza.

Video poster

« Tirer de telles roquettes pour attaquer des zones civiles relève d’un crime de guerre », a estimé l’organisation de défense des droits humains dans un communiqué.

« L’échec des autorités du Hamas et du gouvernement israélien de tenir leurs forces pour responsables de crimes de guerre présumés souligne l’importance du rôle de la Cour pénale internationale (CPI) », a affirmé Eric Goldstein, directeur de la région Moyen-Orient et Afrique du Nord de HRW.

La CPI a annoncé en début d’année avoir ouvert une enquête sur des crimes présumés commis dans les Territoires palestiniens depuis 2014, une initiative saluée par les Palestiniens.

Join the discussion One Comment

  • Chantal LG dit :

    Il est vrai que ce soudain revirement est surprenant et pourrait bien servir les intérêts du système antichristique.

Leave a Reply

Translate »