was successfully added to your cart.

Eric Zemmour, victime de graves menaces de mort, est sous haute protection policière

By 13 janvier 2015 Lève-toi !

Eric Zemmour, victime de graves menaces de mort, est sous haute protection policière

On l’apprend par le Cercle de Wallonie qui a annoncé l’annulation de la venue d’Eric Zemmour dans le cadre d’un débat autour du thème « Liberté, laïcité, obscurantisme » à Seraing (Liège), qui devait avoir lieu aujourd’hui, dans un communiqué: «Eric Zemmour fait l’objet depuis quelques jours de graves menaces de mort. Il vient d’être mis sous haute protection par le Ministère de l’Intérieur français. Ce dernier ne souhaite faire courir aucun risque tant à Eric Zemmour qu’à ses audiences. Toutes conférences ou manifestations publiques lui sont interdites. »

Source

« Eric Zemmour fait l’objet depuis quelques jours de graves menaces de mort. Il vient d’être mis sous haute protection par le Ministère de l’Intérieur français. Ce dernier ne souhaite faire courir aucun risque tant à Eric Zemmour qu’à ses audiences. Toutes conférences ou manifestations publiques lui sont interdites. » annonce le communiqué.

Mardi, à 19h30, Eric Zemmour était attendu au château du Val Saint-Lambert à Seraing, siège liégeois du Cercle de Wallonie. Selon André Van Hecke, administrateur délégué du Cercle, Eric Zemmour fait l’objet depuis ce week-end d’une protection de la part du ministère de l’Intérieur français et serait protégé par trois policiers, après avoir fait l’objet de menaces de mort.

Cette annulation n’a rien à voir avec des menaces qu’aurait reçues le Cercle. «Nous avions reçu beaucoup de menaces mais nous avions décidé de faire face, car nous sommes des militants de la parole libre. Mais nous ne pouvions pas faire courir de risque ni à Eric Zemmour, ni à son audience.»

Audience qui promettait d’être nombreuse: la salle affichait complet. Le Cercle de Wallonie a décidé de maintenir malgré tout un débat sur le thème «Liberté, laïcité et obscurantisme».

Source

Leave a Reply

Translate »