Skip to main content

Gauchistes unis autour des terroristes et dans la haine : sans surprise, la gauche canadienne prend position contre Israël

PUBLIÉ PAR MAGALI MARC LE 14 MAI 2021
Voilà les visages des terroristes aux mains ensanglantées que soutiennent les gauchistes du monde entier

Le chef du NPD (le Parti Néo-démocrate) Jagmeet Singh a demandé à Justin Trudeau de suspendre les ventes d’armes vers Israël afin d’appliquer une « pression » sur le pays qui doit s’engager à une sortie de crise pacifique.

De son côté, une députée du Parti Vert du Canada, Jenica Atwin a critiqué la déclaration du chef de son propre parti qui appelait à une désescalade de la violence. Mme Atwin a déclaré qu’elle est « aux côtés de la Palestine » et qu’elle condamne les frappes aériennes à Gaza (mais pas les attaques du Hamas !). De son côté, Justin Trudeau s’est dit préoccupé, car il essaie toujours de plaire aux gauchistes, mais doit également conserver l’appui de la communauté juive canadienne qui vote libéral depuis plusieurs décennies.

Pour les lecteurs de Dreuz, j’ai traduit l’article d’Alex Ballingal paru dans le Toronto Star, le 12 mai.

Dreuz a besoin de vous : Le journalisme indépendant ne reçoit aucune aide d’Etat. Dreuz.info ne peut pas exister sans votre soutien financier. Pour contribuer en utilisant votre carte de crédit (sans vous inscrire à Paypal), cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution. Nous vous remercions.

******************

Le chef du NPD Jagmeet Singh demande au Canada de bloquer les ventes d’armes à Israël dans un contexte d’escalade de la violence

Le chef du NPD, Jagmeet Singh, demande au gouvernement fédéral de bloquer les ventes d’armes à Israël dans un contexte d’escalade de la violence dans le long conflit israélo-palestinien.

M. Singh a accusé le gouvernement libéral d’« armer un côté du conflit » en autorisant les exportations militaires vers Israël alors que les Palestiniens font face à des « expulsions forcées dans Jérusalem-Est occupée ».

« Il sape le processus de paix et il soutient l’occupation illégale », a déclaré M. Singh mercredi à la Chambre des communes.

« Le Premier ministre s’engagera-t-il à mettre fin à la vente d’armes à Israël alors qu’ils violent les droits humains internationaux ? »

Le Premier ministre Justin Trudeau n’a pas répondu à la question. Il a plutôt déclaré que le gouvernement « suit la situation avec inquiétude. » Il a également condamné les tirs de roquettes sur Israël par le groupe militant islamiste Hamas, qualifié d’« inacceptable » la violence contre les manifestants palestiniens à Jérusalem-Est et a déclaré que le Canada est « gravement préoccupé » par l’expansion des colonies israéliennes dans les territoires occupés.

« Le Canada est en faveur de la solution à deux États et nous exhortons toutes les parties à renouveler leur engagement en faveur de la paix et de la sécurité », a dit M. Trudeau.

Les tensions ont éclaté cette semaine à cause de protestations contre le déplacement de Palestiniens à Jérusalem-Est et d’affrontements avec la police israélienne. Les militants du Hamas dans la bande de Gaza ont tiré des centaines de roquettes sur Israël, qui a lancé ses propres frappes aériennes sur Gaza, atteignant des chefs militaires du Hamas mercredi.

Mercredi soir, 65 personnes – dont 16 enfants – avaient été tuées à Gaza, tandis que sept personnes avaient été tuées par des tirs de roquettes du Hamas en Israël, selon l’Associated Press.

M. Singh a déclaré plus tôt dans la journée que le Canada pouvait jouer un rôle plus important pour apaiser les tensions dans la région. Et il a fait valoir que le Canada devrait le faire en interdisant les ventes d’armes afin d’exercer des « pressions » sur Israël pour assurer une « résolution pacifique » de la crise actuelle.

« L’un des éléments de pression que nous pouvons exercer est de nous assurer que nous ne vendons pas d’armes à Israël qui seront utilisées dans un conflit qui viole le droit international ou les droits de l’homme », a-t-il déclaré. ( NdT: M. Sing pense sans doute que la pluie de roquettes qui visent Tel-Aviv ne viole pas le droit international !)

La demande de M. Singh intervient après que 80 % des délégués du NPD ont approuvé une politique similaire lors du congrès national du parti en avril. Le parti a voté pour interdire les ventes d’armes à Israël et bloquer le commerce avec les colonies israéliennes sur le territoire occupé depuis la guerre des Six Jours de 1967.

Selon les dernières statistiques gouvernementales déposées au Parlement, le Canada a exporté 13,7 millions de dollars en « biens et technologies militaires » vers Israël en 2019. Cela représente une fraction du total de près de 3,8 milliards de dollars d’exportations cette année-là, et comprend des biens militaires dans des catégories telles que l’équipement électronique et les engins spatiaux militaires ; les aéronefs, les drones et le matériel connexe ; les explosifs comme les bombes, les torpilles, les roquettes et les missiles ; et les armes à feu.

Le bureau du ministre des Affaires étrangères, Marc Garneau, n’a pas répondu mercredi après-midi aux questions concernant la demande de M. Singh.

L’appel de M. Singh signale que la violence qui a éclaté au Moyen-Orient cette semaine a un impact sur la politique canadienne.

Mardi, la députée verte Jenica Atwin a critiqué la déclaration du chef de son propre parti sur la situation (NdT: Annamie Paul une femme noire de religion juive, a été élue en mars au leadership du Parti Vert du Canada), qui appelait à une désescalade de la violence et à « un retour au dialogue comme moyen de rechercher une solution pacifique. »

« C’est une déclaration totalement inadéquate », a écrit Mme Atwin sur Twitter. « Je suis aux côtés de la Palestine et je condamne les frappes aériennes inconcevables sur Gaza. Mettez fin à l’apartheid ! »

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Traduction de Magali Marc (@magalimarc15) pour Dreuz.info.

Abonnez vous sans tarder à notre chaîne Telegram au cas où Dreuz soit censuré. Cliquez ici : Dreuz.Info.Telegram.

  • Source : https://www.thestar.com/politics/federal/2021/05/12/ndp-leader-jagmeet-singh-calls-for-canada-to-block-arms-sales-to-israel-amid-escalating-violence.html

Join the discussion One Comment

  • Brigitte Pelletier dit :

    Même les politiciens, sont grandement influencés par cette propagande palestinienne, que ce sont eux les victimes, toutes ces images qu’ils ont montrées sur internet.
    Dommage. Suivons le plus grand nombre….

Leave a Reply

Translate »