was successfully added to your cart.

Gaza: Des dizaines de milliers de Palestiniens participent à la « marche du retour »

Israeli troops patrol the security fence on the border with the Gaza Strip as thousands of Palestinians take part in a major protest on the other side on March 30, 2018
Jack GUEZ (AFP)

Des dizaines de milliers de Palestiniens de la bande de Gaza se sont rassemblés vendredi en différents points près de la frontière avec Israël, où des soldats israéliens ont reçu ordre d’empêcher toute infiltration.

Ce mouvement de protestation a commencé vendredi et doit durer six semaines, à l’occasion de la « marche du retour », qui coïncide avec la « Journée de la terre », pour exiger le « droit au retour » des réfugiés palestiniens.

Six manifestants ont été tués par des tirs de l’armée israélienne et 550 personnes blessées par balle ou suite à l’inhalation de gaz lacrymogènes, selon le ministère palestinien de la Santé.

Plus tôt, un agriculteur palestinien a été tué et un autre blessé dans la bande de Gaza par des tirs d’artillerie israéliens, alors qu’ils s’étaient approchés de la clôture, et que l’un d’entre eux avait tenté de l’endommager.

Jack GUEZ  (AFP)Israeli soldiers fire tear gas as thousands of Gazans march just across the border fence sparking clashes in which four Palestinians were killed and more than 200 wounded
Jack GUEZ (AFP)
Mohammed ABED (AFP)Un jeune Palestinien est porté dans une ambulance après avoir été blessé lors d’affrontements avec les forces israéliennes près de la barrière qui sépare la bande de Gaza et Israël, le 30 mars 2018
Mohammed ABED (AFP)
Mohammed ABED (AFP)Palestinians carry an old man waving a national flag during a protest near the Gaza-Israel border on March 30, 2018
Mohammed ABED (AFP)
MAHMUD HAMS (AFP)Des Palestiniens manifestent à l’est de la ville de Gaza, près de la frontière entre la bande de Gaza et Israël, le 30 mars 2018 à l’occasion de la « Journée de la terre »
MAHMUD HAMS (AFP)
MOHAMMED ABED (AFP)Un camp de tentes installé par des Palestiniens à l’est de Jabalia, près de la frontière entre Israël et la bande de Gaza, le 30 mars 2018
MOHAMMED ABED (AFP)

Aujourd’hui
15:23
Un septième Palestinien a été tué par des tirs de l’armée israélienne, et 550 personnes ont été blessées selon des sources palestiniennes
15:07
Un sixième manifestant tué par des tirs israéliens selon le ministère palestinien de la Santé
15:01
L’armée israélienne déclare « avoir identifié plusieurs tentatives d’attaues lors des manifestations. Nous recommandons aux Gazaouis de ne pas approcher de la barrière de sécurité et répétons que nous tenons le Hamas pour responsable de tout ce qui se passe dans la bande de Gaza et des conséquences »
14:55
Une fillette de 7 ans a été précipitée par le Hamas vers la barrière de sécurité. Les soldats israéliens ayant identifié l’enfant, se sont assurés de la repousser vers ses parents en toute sécurité, a rapporté l’armée.
« Le groupe terroriste Hamas utilise cyniquement les femmes et les enfants, les envoie vers la barrière, mettant leur vie en danger », a fait remarquer l’armée
14:51
Plus de 20 000 Palestiniens participent à la manifestation
14:29
Un cinquième Gazaoui, âgé de 16 ans, a été tué selon des sources palestiniennes
14:03
Le bilan s »élève à 4 morts et 356 blessés par balle ou suite à l’inhalation de gaz lacrymogènes, selon le ministère palestinien de la Santé
13:53
17 000 Palestiniens participent au mouvement de protestation, selon l’armée israélienne
13:50
Des émeutes ont parallèlement éclaté à Ramallah et à Hébron en Cisjordanie
13:42
Un troisième palestinien tué après des tirs de l’armée israélienne (médias palestiniens)
13:09
L’armée israélienne a publié des tracts dans plusieurs sites de médias sociaux appelant les habitants de la bande de Gaza à ne pas s’approcher de la barrière de sécurité et ne pas mettre leur vie en danger.
« Habitants de la bande de Gaza, femmes et enfants,
Vous participez à des émeutes violentes qui servent de couverture à des actes terroristes…
Quiconque choisit d’approcher la clôture met sa vie en danger. Nous n’autoriserons aucune tentative de violation de la souveraineté d’Israël.
Le Hamas vous utilise pour échapper à la responsabilité de votre situation désastreuse, et de l’échec de son autorité dans l’enclave.
Le Hamas vous sacrifie à des fins sans signification, et dépense des millions en vain, au lieu de veiller à votre bien-être.
Ne laissez pas le Hamas abuser de vous! »
Ne mettez pas votre vie en danger. Vous méritez un meilleur avenir que celui que le Hamas vous réserve! »
12:59
Les responsables du Hamas se mêlent aux manifestants aux différents points de rassemblement: Ismaël Haniyeh à l’est de Gaza city, Yahya Sinwar et Tawfiq Abu Naim dans le sud de l’enclave, et Fathi Hamad dans le nord
12:51
Un second palestinien tué par des tirs de l’armée israélienne (médias palestiniens)
12:35
Selon le Croissant-Rouge, 54 personnes ont été blessées par balle, dont 10 dans la ville de Gaza, 20 à Jabaliya, 8 à Deir el-Balah, 12 à Rafah et 4 à Khan Younès
12:00
Des manifestants ont brûlé des affiches représentant le Premier ministre israélien et le président américain. D’autres enseignes indiquaient que « Jérusalem est la capitale de la Palestine »

Leave a Reply

Translate »