Gaza : fin de l’Opération ceinture noire par KO?

By 14 novembre 2019 Israël & Moyen Orient

By

L’armée israélienne annonce la fin de l’Opération “ceinture noire” à Gaza

i24NEWS

 2 min

ANAS BABA / AFP
Salve de roquettes tirées sur Israël depuis la bande de Gaza, 13 novembre 2019
Salve de roquettes tirées sur Israël depuis la bande de Gaza, 13 novembre 2019

Le Jihad islamique annonce un cessez-le-feu et on entend les sirènes jeudi dans les communautés frontalières de Gaza

Le groupe terroriste basé à Gaza affirme qu’Israël a accepté de mettre fin aux assassinats ciblés, mais le ministre des Affaires étrangères, Katz, insiste sur le fait qu ‘”Israël fera du mal à quiconque tentera de le faire.”

Malgré des accords de cessez-le-feu conclus avec la médiation égyptienne, le Jihad islamique a lancé des roquettes jeudi dans les quartiers frontaliers de Gaza.

L’accord devait entrer en vigueur à 5h30 jeudi.

 

Une frappe de Tsahal contre des cibles du Jihad islamique à Gaza dans la nuit de mercredi à jeudi (Photo: AP)

Le porte-parole du groupe terroriste Musab al-Berim, basé à Gaza, a déclaré que le cessez-le-feu était basé sur une liste de revendications présentées par son groupe mercredi soir, notamment la fin des éliminations ciblées israéliennes des dirigeants du groupe [leur première condition sine qua non, c’est leur propre survie et non la situation des Gazaouis, ce qui démontre l’état de terreur dans laquelle vivent ces lâches].

Des roquettes lancées de Gaza vers Israël (Photo: AFP)

 

Les combats ont éclaté mardi matin après l’élimination par Israël d’un Baha Abu al Ata, haut responsable du groupe militant, lors d’une attaque contre son domicile dans la ville de Gaza, qui a déclenché un barrage de roquettes et une série de violences d’une durée de deux jours.

Le ministre israélien des Affaires étrangères a déclaré que son pays avait l’intention de poursuivre sa politique consistant à prendre pour cible les Jihadistes de Gaza par des frappes meurtrières en avertissant : “Israël brisera quiconque tentera de lui faire du mal”.

Maison-cratère de vos rêves pour chef de réseau du Jihad Islamique à Gaza

Investir dans l’immobilier à Gaza : un pari d’avenir du Jihad Islamique

Dans la Maison vide, dans la maison vide…

Cet avertissement a été lancé quelques heures à peine après l’annonce d’un cessez-le-feu censé mettre fin au dernier cycle de combats entre Israël et Gaza.

Des responsables palestiniens ont fait état de 34 morts, dont 27 terroristes du Jihad Islamique, un garçon de 7 ans et six membres d’une même famille, au moment des combats.

Le Magen israélien David Adom a rapporté que 77 personnes avaient été traitées pour divers types de blessures et de choc psychologique, depuis le début des violences, mardi.

 

 

NICKOLAY E. MLADENOV

@NMLADENOV

 and the  worked hard to prevent the most dangerous escalation in and around  from leading to . The coming hours and days will be critical. ALL must show maximum restraint and do their part to prevent bloodshed. The  does not need more wars
78 אנשים מדברים על זה

L’envoyé spécial de l’ONU, Nickolay Mladenov, a appelé les parties à faire preuve de la plus grande retenue. Dans un message sur son compte Twitter, Mledenov a écrit: “Les prochaines heures seront critiques.

TOUS doivent faire preuve de la plus grande retenue et faire tout leur possible pour empêcher les effusions de sang. Le Moyen-Orient n’a pas besoin de plus de guerres “.

ynetnews.com

Leave a Reply

Translate »