Glaçant ! Révélateur de ce qu’était, de ce qu’est le nazisme ! «Brasserie du Reich allemand»: un magasin vend de la «bière nazie» en Allemagne !

By 30 janvier 2020 Monde

 
Un propriétaire de magasin fait l’objet d’une enquête après avoir stocké de la bière nommée «Brasserie du Reich allemand» et étiquetée avec des symboles fascistes. Elle se vend pour 18,88 euros, un chiffre symbolique pour les néonazis…….Détails & Photos……..


La police allemande a ouvert une enquête après la découverte d’une bière étiquetée avec des symboles du IIIe Reich chez un détaillant de boissons dans la petite ville de Bad Bibra, dans le Land oriental de Saxe-Anhalt.
La boisson porte le nom de «Deutsches Reichsbräu» («Brasserie du Reich allemand» en français).
Du nom, à l’emballage et au prix, tout ce qui concerne cette bière comporte des références explicites aux symboles nazis, raconte la Deutsche Welle.
Une boîte de «Brasserie du Reich allemand» coûte 18,88 euros.
Le nombre «18» est utilisé par les radicaux comme abréviation pour Adolf Hitler, «A» et «H» étant les première et huitième lettres de l’alphabet).
Les autorités du Land voisin de Thuringe, d’où provient la bière, ont tweeté que ni «l’aigle du Reich» ni le symbole de la croix de fer sur l’étiquette ne figuraient parmi les symboles «anticonstitutionnels» interdits en Allemagne.

Propriétaire néonazi

La marque «Deutsches Reichsbräu» appartient à l’ancien homme politique néonazi Tommy Frenck, qui a lancé sa brasserie plus tôt cette année. Il fait le commerce de la bière avec une variété d’autres marchandises extrémistes dans sa boutique en ligne.

La bière se vend bien

La bière a été repérée jeudi par le politicien conservateur local Götz Ulrich, qui a publié des photos sur sa page Facebook avec un message commençant par «J’ai tellement honte», avant de rappeler que le 75e anniversaire de la libération d’Auschwitz est commémoré cette semaine.
«Mais le pire est que la bière a fait de bonnes affaires et qu’elle est en rupture de stock!», a-t-il ajouté.
«C’est un signe dévastateur que tant de gens n’aient pas honte de toucher à cela et que cela ne les dérange pas de dépenser leur argent pour un néonazi», a-t-il déclaré à l’agence de presse DPA.

Source Sputnik News

Leave a Reply

Translate »