Glané sur I24News

By 1 juillet 2014 Etz Be Tzion

Les funérailles des trois adolescents se tiendront à Modi’in à 17h30 israélienne, c’est-à-dire 16h30 française. On vient d’assister aux oraisons funèbres. La population est en état de choc dans les villages d’où étaient originaires les trois jeunes gens. La mère de Naftali Frenkel, en larmes, vient de faire un discours très émouvant : « Repose en paix, mon enfant chéri ». Elle a vieilli de 10 ans.

Netanyahou sera présent lors des funérailles et s’exprimera à cette occasion. Il a demandé à Ma’hmoud Abbas de rompre tous liens avec le ‘Hamas : on ne peut vouloir la paix et être associé à des terroristes qui ont du sang d’enfants sur les mains. De son côté Abbas s’est tourné vers des dirigeants étrangers pour qu’ils fassent pression sur Israël pour réagir avec retenue.

Le cabinet de sécurité israélien est divisé pour le moment sur les représailles. Tzipi Livni, Yaïr Lapid et Moshé Ya’alon veulent réfléchir à des représailles ciblées et Benett favorable à une intervention immédiate et forte. Il est à craindre que les gens fassent justice eux-mêmes et accomplissent des actes de vengeance contre des Palestiniens (prix à payer) si le gouvernement ne décide pas d’une intervention radicale contre le ‘Hamas. Le cabinet de sécurité se réunira encore ce soir pour en rediscuter.

Les deux suspects, tous deux membres du ‘Hamas et ayant déjà été emprisonnés en Israël, sont toujours recherchés. Leurs maisons ont été partiellement détruites en signe de représailles par l’armée israélienne.

La situation actuelle crée des tensions à ‘Hévron : interdiction aux Palestiniens de sortir travailler en Israël, usines arabes fermées (importante laiterie, etc.). Pertes estimées : 10 millions de dollars par jour.

Parallèlement, lors des deux premiers jours du Ramadan (dimanche et lundi) le ‘Hamas s’est joint aux différents autres groupes terroristes pour effectuer les tirs de roquettes sur Israël depuis Gaza.

Leave a Reply

Translate »