Skip to main content

Grande-Bretagne : Le directeur d’une entreprise funéraire s’exprime.

By 9 novembre 2021CORONAVIRUS

Grande-Bretagne : Le directeur d’une entreprise funéraire s’exprime.


Le directeur d’une entreprise funéraire s’exprime,

Le directeur d’une entreprise de pompes funèbres au Royaume-Uni raconte ce qu’il a vécu depuis la fin de l’année 2019…. RT lui a offert 100 000 € pour qu’il se taise, ce qu’il a refusé #WakeUp

Une vidéo à voir absolument jusqu’à la fin…

Publié le 21.9.2021



« Je suis directeur d’une entreprise funéraire depuis 15 ans. En novembre 2019, à Northhampton, une famille ne pouvait pas voir son défunt. J’ai demandé aux gens de la morgue pourquoi : parce que la salle des visites était occupée par une énorme #morgue pandémique temporaire en kit, bloquant la salle. Et ils m’ont dit que quelque chose d’horrible se préparait… »

« Rien de tout cela n’est vrai » (en parlant de la crise Covid). Ce directeur de pompes funèbres n’a pas vu d’augmentation de morts en 2020 au niveau d’une pandémie, et malgré la panique, tous les directeurs d’autres entreprises concluent la même chose. Il a défié les règles, lavé et habillé les gens décédés de la Covid et permis les familles de voir leurs morts… Sans masque. S’ils étaient infectieux, comment ça se fait qu’il n’a rien eu, ni ses employés ?

« D’habitude sur 10 défunts, 8 personnes meurent à l’hôpital. En 10 ans, je n’ai jamais été appelé 3 nuits consécutives en maison de retraite. Ici j’ai été appelé tous les soirs pendant 3 semaines, exclusivement. À l’époque où Matt Hanckock a transféré tous les gens des hôpitaux vers les maisons de retraites. Elles étaient étiquetées Covid, mais je n’ai jamais vu médecin, de test, de ventilateur… Je soupçonne donc que des milliers de personnes ont été euthanasiées à l’aide de Midazolam en maison de retraite… »

« 2020 était une année calme, pas d’augmentation de décès. Après novembre 2020, je commençais à penser qu’on ne nous disait pas la vérité, je pariais que la mortalité allait monter après le vaccin début janvier 2021. Le 6 ils ont commencé à #vacciner et je n’ai jamais vu de tels chiffres en 15 ans. Cela a duré 12 semaines. Les morts étaient très différents : tous les âges… Je soupçonne que la grande majorité d’entre eux étaient dus au vaccin. Mais tous étiquetés Covid…

« Il y a 3 semaines, les taux de mortalité ont recommencé à augmenter : crise cardiaque, maladie cardiaque soudaine, caillot sanguins, AVC : 4 types de décès constants qu’on observe. Il cite un jeune de 23 ans mort le lendemain, un homme dont le père a été paralysé presque instantanément, mort à la 2e dose… « Depuis que je parle de mes inquiétudes, personne ne veut me parler dans la BBC. Et le gouvernement semble forcer les gens pour un système totalitaire… »

« Cela ne peut se terminer que d’une seule manière : une camionnette qui se gare devant chez vous et va vous emmener en camp d’internement (les fameux camps de quarantaine qu’on voit…).

« Je pense que les seules personnes qui vous sauveront, c’est VOUS. Il faut AGIR. Ne pensez pas que vous êtes seuls.

Qu’allez-vous faire ? «

Join the discussion One Comment

  • Alexandre dit :

    Malheureusement, nous sommes de moins en moins étonnés à lire ce genre d’article. Cela se passe en Angleterre mais
    cela se déroule aussi chez nous sans aucun doute et certainement dans tous les pays d’Europe, voire plus…
    Les médecins généralistes ou autres, les politiques, les infectiologues, tous se contredisent mais l’intérêt commun est d’annoncer
    un maximum de décès liés au Covid afin que tous se fassent au plus vite vacciner et surtout obéissent aveuglément…
    Quel privilège que d’être tourné vers D.ieu ! Merci Seigneur.

Leave a Reply

Translate »