Historique: le président de l’Etat d’Israël s’exprime en hébreu devant le Bundestag allemand

By 30 janvier 2020 Le mot du jour

Après la Pologne, le président de l’Etat Reouven Rivlin s’est rendu en Allemagne pour participer à une cérémonie au Bundestag consacrée au Souvenir de la Shoah. La grandeur du moment était perceptible en voyant le président d’un Etat juif s’exprimer en hébreu devant le parlement allemand. Il a commencé son discours par la prière traditionnelle du « Yizkor ». Il a ensuite souligné les efforts constants des gouvernements allemands à enseigner les leçons de la Shoah à la société allemande et à assumer la responsabilité historique de l’Allemagne, ce qui a permis notamment d’établir des relations très fortes d’amitié et de coopération entre Israël et l’Allemagne.

Reouven Rivlin a aussi mis en garde contre l’oubli qui permet la résurgence d’idéologies dangereuses: « La responsabilité de l’Allemagne au sein de l’Europe est considérable. L’Europe d’aujourd’hui change une nouvelle fois de visage. De idéologies de supériorité raciale, de xénophobie, de nationalisme, d’antisémitisme grossier refont surface dans toute l’Europe, de la droite extrême à la gauche extrême. Le peuple juif est un peuple qui se souvient. Nous nous souvenons non pas par sentiment de supériorité, ni pas volonté de nous complaire dans les horreurs du passé mais par sentiment de justice. Nous nous souvenons car nous savons que si l’on ne se souvient pas, l’Histoire peut se reproduire ».

Le président israélien a également évoqué les questions actuelles, telles que l’Iran et le Hezbollah, mais aussi le Plan Trump qui selon lui ouvre « une porte vers l’espoir ».

 

 

Leave a Reply

Translate »