was successfully added to your cart.

Ils fuiaient l’Iran,…ils ont été assassinés.

By 22 mars 2014Etz Be Tzion

Selon le Mossad: « au moins 8 des 11 juifs iraniens disparus ont été tués. »

Publié le : 21 mars 2014

L’Institut pour le renseignement et les opérations spéciales (à savoir le Mossad) a annoncé la fermeture de l’affaire des juifs iraniens qui ont disparu depuis les années 1990. Huit des onze familles de Juifs iraniens qui ont disparu dans les années 1990 en ont été informé: leurs proches ont été assassinés alors qu’ils partaient vivre en Israël.

Screen Shot 2014-03-21 at 12.08.05 AM

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu avait demandé au Mossad de clore cette affaire qui traine depuis presque 20 ans, une mission menée par le Memouneh, le chef du Mossad, Tamir Pardo en collaboration avec David Meidan, le coordinateur du Premier ministre pour les prisonniers et les personnes disparues. Ce dernier a pris sa retraite il y a 2 ans après 35 ans de service mais avait accepté cette dernière mission.

Le Premier ministre Netanyahu a déclaré : «Je présente mes condoléances aux familles et j’espère qu’ils trouveront consolation dans l’information qu’ils ont reçue. Nous continuerons à faire tout ce qui est nécessaire afin d’obtenir toutes les informations possibles sur ces disparus. »

David Meidan a ajouté: « C’est une question qui a préoccupé les services de renseignement depuis deux décennies. Aujourd’hui , il est possible de dire que le mystère n’est plus. Nous avons des sources crédibles, dans cette région difficile, qui avaient des informations fiables sur 8 des 11 personnes. L’enquête est close. »

En 1994 et 1997, onze Juifs iraniens, en quatre groupes distincts, ont tenté de fuir l’Iran par les frontières terrestres. Depuis lors, personne n’avait plus de nouvelles de ces civils.

L’ancien Grand Rabbin Eliyahu Bakshi-Doron était présent lorsque les familles ont été notifiés officiellement du décès de leurs proches.

Par Antoine Chatrier – JSSNews

Leave a Reply

Translate »