Skip to main content

Israël: au moins 4 morts dans un double attentat à Bnei Brak

i24NEWS29 mars 2022, 19:23dernière modification 29 mars 2022, 20:412 min
Des policiers israéliens à un point de contrôle situé à l’entrée de la ville ultra-orthodoxe de Bnei Brak, le 18 octobre 2020
Miriam Alster/Flash90Des policiers israéliens à un point de contrôle situé à l’entrée de la ville ultra-orthodoxe de Bnei Brak, le 18 octobre 2020

AD
Le Premier ministre Naftali Bennett réunit le cabinet de sécurité à 22h pour une évaluation de la situation

Au moins 4 personnes ont été tuées et une autre blessée dans un double attentat à Bnei Brak mardi soir près de Tel-Aviv en Israël.

Le terroriste a ouvert le feu sur des passants à Bnei Brak puis a continué à tirer en moto sur plusieurs autres personnes à la frontière entre Bnei Brak et Ramat Gan.

Des effectifs de police importants ont été mobilisés dans la zone des fusillades, à la recherche d’éventuels complices.

Le terroriste neutralisé par les forces de l’ordre était un Palestinien originaire de la région de Jénine en Cisjordanie. Il travaillait illégalement en Israël et avait déjà été arrêté et emprisonné dans l’unité du Fatah à la prison de Ksiot par le passé.

Les factions palestiniennes ont salué l’attentat.

Un deuxième terroriste a été appréhendé par les forces de sécurité sur place tandis qu’un troisième serait en fuite.

« C’est une soirée triste et très difficile. Israël est au milieu d’une dangereuse vague de terrorisme que nous n’avons pas vue depuis de nombreuses années. J’adresse mes condoléances aux familles des personnes tuées et je prie pour la guérison des blessés. Nous devons agir rapidement pour restaurer la paix et la sécurité des citoyens, » a déclaré le chef de l’opposition Benyamin Netanyahou.
Israël: au moins 4 morts dans un double attentat à Bnei Brak
i24NEWS29 mars 2022, 19:23dernière modification 29 mars 2022, 20:412 min
Des policiers israéliens à un point de contrôle situé à l’entrée de la ville ultra-orthodoxe de Bnei Brak, le 18 octobre 2020
Miriam Alster/Flash90Des policiers israéliens à un point de contrôle situé à l’entrée de la ville ultra-orthodoxe de Bnei Brak, le 18 octobre 2020

AD
Le Premier ministre Naftali Bennett réunit le cabinet de sécurité à 22h pour une évaluation de la situation

Au moins 4 personnes ont été tuées et une autre blessée dans un double attentat à Bnei Brak mardi soir près de Tel-Aviv en Israël.

Le terroriste a ouvert le feu sur des passants à Bnei Brak puis a continué à tirer en moto sur plusieurs autres personnes à la frontière entre Bnei Brak et Ramat Gan.

Des effectifs de police importants ont été mobilisés dans la zone des fusillades, à la recherche d’éventuels complices.

Le terroriste neutralisé par les forces de l’ordre était un Palestinien originaire de la région de Jénine en Cisjordanie. Il travaillait illégalement en Israël et avait déjà été arrêté et emprisonné dans l’unité du Fatah à la prison de Ksiot par le passé.

Les factions palestiniennes ont salué l’attentat.

Un deuxième terroriste a été appréhendé par les forces de sécurité sur place tandis qu’un troisième serait en fuite.

« C’est une soirée triste et très difficile. Israël est au milieu d’une dangereuse vague de terrorisme que nous n’avons pas vue depuis de nombreuses années. J’adresse mes condoléances aux familles des personnes tuées et je prie pour la guérison des blessés. Nous devons agir rapidement pour restaurer la paix et la sécurité des citoyens, » a déclaré le chef de l’opposition Benyamin Netanyahou.

Le Premier ministre Naftali Bennett réunit le cabinet de sécurité à 22h pour une évaluation de la situation alors que trois attentats ont frappé Israël en une semaine.

Deux policiers des frontières ont été tués dimanche à Hadera et 4 personnes ont été tuées mardi dernier à Beersheva dans deux attentats islamistes.

Commentaires
Le Premier ministre Naftali Bennett réunit le cabinet de sécurité à 22h pour une évaluation de la situation alors que trois attentats ont frappé Israël en une semaine.

Deux policiers des frontières ont été tués dimanche à Hadera et 4 personnes ont été tuées mardi dernier à Beersheva dans deux attentats islamistes.

 

Leave a Reply

Translate »