Skip to main content

Israël développe un nouveau système anti-tunnel.

By 18 août 2014Etz Be Tzion

Israël développe un nouveau système anti-tunnel

La nouvelle invention israélienne est considérée comme la version souterraine du Dôme de fer

Jack Guez (Pool/AFP)

Israël développe un nouveau système qui doit permettre de détecter et de détruire les tunnels creusés par les terroristes du Hamas dans la bande de Gaza, rapporte dimanche l’hebdomadaire britannique The Sunday Times.

Le nouveau système, qui a été développé par un consortium dirigé par la société Elbit Systems, le plus grand développeur de technologie militaire en Israël, a pour objectif d’éliminer toute menace future des tunnels sans avoir recours à une intervention à grande échelle.

Selon certaines sources de l’armée, il est décrit comme la version souterraine du système de défense aérienne Dôme de Fer, qui est parvenu à détruire environ 90% des roquettes tirées sur Israël depuis la bande de Gaza.

Rafael, l’entreprise qui a mis au point le système Dôme de fer est également impliqué dans le nouveau projet.

Le système a passé des tests en laboratoire dont des simulations dans les conditions « qui ressemblent le champ de bataille », a déclaré la source.

Une fois que le feu vert est donné, selon la même source, il devrait prendre environ un an pour mettre en place la technologie.

La destruction des tunnels construits par le Hamas et reliant Gaza au sud d’Israël a été l’un des objectifs de l’Etat hébreu lors de l’opération « Bordure protectrice ». Cette mission a notamment nécessité une offensive terrestre dans la bande de Gaza le 16 juillet, au cours de laquelle Israël a perdu 64 soldats.

Selon un officier de l’armée cité par le quotidien israélien Yediot Aharonot, le système de protection est composé de deux volets.

Le système inclut des capteurs et des émetteurs qui seront utilisés pour surveiller les fouilles et les cavités souterraines, avant qu’ils ne soient détruits par une nouvelle génération de robots.

Dans les zones sensibles, une barrière physique sera plantée à une profondeur de 100 mètres, révèle Ataï Shelach, un ancien commandant d’une unité en charge de la destruction du tunnel.

Le nouveau bouclier de haute technologie, qui devrait coûter entre 1,5 et 2 millions de shekels, et sera déployé tout le long de la frontière d’Israël avec la bande de Gaza.

Malgré les nouvelles percées technologiques, de nombreux experts militaires estiment que le problème des « tunnels terroristes » est susceptible de persister.

« C’est un problème stratégique et une menace mondiale », a déclaré Shelach.

« On peut aussi raisonnablement supposer qu’il y a déjà des tunnels dans le nord, et même en Syrie, » a-t-il ajouté.

Leave a Reply

Translate »