was successfully added to your cart.

Jamais diffusé en France : « Les réfugiés oubliés », le film sur le million de Juifs chassés des pays arabes… PUBLIÉ PAR DREUZ INFO LE 17 JUIN 2018

PUBLIÉ PAR DREUZ INFO LE 17 JUIN 2018

Ce film de Michael Grynszpan a été diffusé aux Etats-Unis, en Israël, en Russie … il a été projeté devant le Congrès américain et deux fois à l’ONU, mais jamais en France, car la France considère que les Français n’ont pas à savoir qu’un million de juifs ont été chassés des pays arabes. 

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Le voici, avec ses sous-titres français.

A l’heure où l’on entend beaucoup parler du « droit au retour » des Palestiniens, seuls réfugiés de père en fils au monde, et ce pour on ne sait combien de générations ni pour quelle étrange raison, droit acquis après avoir résidé seulement deux ans en Palestine, parlons du droit au retour…

  • En 1945, un million de juifs vivaient au Moyen-Orient en dehors des frontières de la Palestine mandataire et en Afrique du nord. Quelques années plus tard, ils n’étaient plus que quelques milliers chassés par les musulmans.
  • La population palestinienne a, entre 1948 et aujourd’hui augmenté de 380%, passant de 1 380 000 à plus de 4 952 000 « palestiniens » qui vivent en Judée Samarie et dans la bande de Gaza. Et ces 1 300 000 personnes de 1947 comprenaient les Chrétiens et les Druzes.
  • Selon les données fournies par le Bureau central palestinien de statistiques (PCBS), pas vraiment suspect de trafiquer les chiffres pour nuire aux Palestinien, la population palestinienne aurait augmenté de 45 % au cours des treize dernières années, soit le taux de croissance démographique impossible le plus élevé au monde pour cette période.
  • Pour rappel, la France est passée dans le même temps de 41 millions d’habitants en 1947 à 67,2 millions aujourd’hui, soit une augmentation de  seulement 70%.

Conclusion

S’il y a eu un « génocide du peuple palestinien » (quand ce n’est pas une Shoah comme le soutient Mediapart) il s’agit du seul génocide de l’humanité dont le peuple se retrouve plus nombreux après son génocide !

Source : Jplilienfeld

Leave a Reply

Translate »